Passer au contenu principal

ImmobilierLe domaine du logement dope la construction

Le troisième trimestre 2019 a été faste pour la construction, qui voit ses chiffres s'envoler.

L'optimisme est également de mise pour 2020 dans le secteur de la construction.
L'optimisme est également de mise pour 2020 dans le secteur de la construction.
Photo d'illustration, Keystone

Le chiffre d'affaires du secteur de la construction a atteint 6,1 milliards de francs au troisième trimestre 2019, soit le montant le plus élevé enregistré au cours des trente dernières années. Le domaine du logement a été le moteur de la croissance, a indiqué mercredi la Société Suisse des entrepreneurs (SSE).

Le logement a probablement atteint son «zénith», son chiffre d'affaires au deuxième et troisième trimestre s'élevant entre 1,7 et 1,8 milliards, précise la faîtière. «En vue des conditions météorologiques moins favorables au quatrième trimestre, les entrepreneurs s'attendent à un recul du chiffre d'affaires dans le logement, qui ne devrait pourtant pas tomber en dessous du niveau du dernier trimestre de 2018».

De plus, le volume de permis de construire suggère que le logement sera orienté à la baisse dans les prochains trimestres. Le risque d'une véritable chute est toutefois jugé faible. Grâce à la vive activité dans le logement, les taux de vacance ont progressé dans certaines régions, permettant de freiner la hausse des loyers. «Dans les grandes villes, la pénurie de logements ne s'est accentuée que légèrement», relève la SSE.

Jusqu'à 21 millards

Dans le génie civil public, le chiffre d'affaires a atteint 1,8 milliards, soit un niveau similaire à celui de l'année dernière. Si les fonds d'investissement sont bien alimentés, le manque de main d'oeuvre qualifiée et les recours ralentissent la mise en oeuvre des projets.

Sur les neuf premiers mois, les entrepreneurs ont réalisé un chiffre d'affaires de 15,7 milliards. «Si les prévisions optimistes quant au quatrième trimestre se confirment, le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2019 pourrait atteindre 21 milliards» projette la faîtière.

L'optimisme est également de mise pour 2020. La SSE table sur une progression du chiffre d'affaires aux alentours de 5%, portée par une dynamique de croissance dans le génie civil.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.