Douze agents d’assurance changent d'employeur

GenèveLa bonne vieille compagnie d’assurance neuchâteloise TSM reprend une filiale suisse du groupe français AXA Assistance.

Edouard Fragnière,directeur de TSM Compagnie d’Assurances, et Serge Morelli, PDG d’AXA Assistance.

Edouard Fragnière,directeur de TSM Compagnie d’Assurances, et Serge Morelli, PDG d’AXA Assistance.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

TSM Compagnie d’Assurances, domiciliée à la Chaux-de-Fonds, reprend toutes les activités d’Inter Partner Assistance, société basée à Genève et filiale du groupe français AXA Assistance. Douze collaborateurs, actifs dans des bureaux situés au cours de Rive, changeront donc d’employeur. La compagnie neuchâteloise ajoutera à sa palette de produits d’assurances dommages des couvertures orientées sur la personne. La FINMA (Autorité fédérale de surveillance des marchés Financiers) vient en de valider cette opération par l’octroi à TSM de l’agrément pour la branche « assistance ».

Serge Morelli, le PDG d’AXA Assistance, domiciliée en Île-de-France, évoque une transaction portant sur une vente d’actifs et un accord de partenariat stratégique. Aucune des deux parties n’en dévoile pourtant le montant. Edouard Fragnière, directeur de TSM Compagnie d’Assurances, n’en dissimule pas pour autant ses ambitions: «Nous pourrons offrir à notre clientèle d’entrepreneurs une protection d’assistance dans le monde entier. AXA Assistance dispose en effet d’un réseau international et d’une expertise reconnue.»

La marque « TSM » apparaît en coutre comme un élément majeur de l’histoire industrielle helvétique. TSM a été fondée le 21 septembre 1921 par des horlogers, excédés par des propositions de contrats trop souvent similaires. Les assureurs ne tenaient pas suffisamment compte des spécificités des produits et marchés horlogers.

Le Syndicat patronal des fabricants de montres chaux-de-fonniers en est donc venu à instituer son propre service "assurances transports". Contre paiement d'une prime aussi compétitive que possible, il offrait lui-même des conditions d'assurance "tous risques". Dix-sept fabricants de montres de la région de La Chaux-de-Fonds ont ainsi participé à cette coopérative nommée "Transports Société Mutuelle". A l’origine, seuls les membres du syndicat patronal de la cité horlogère étaient admis dans cette société. Au premier jour son capital propre s'élevait à 17’500 francs.

Créé: 17.11.2015, 14h09

Articles en relation

Recul du volume d'affaires pour Bâloise Group

Assurances Baloise Group affiche sur neuf mois un volume d'affaires de 7,05 milliards de francs pour les activités poursuivies, contre 7,48 milliards un an auparavant. Plus...

Swiss Life améliore ses recettes de primes

Assurances Swiss Life a maintenu au troisième trimestre 2015 le niveau de son volume d'affaires et a accru ses recettes à 14,6 milliards de francs, en dépit du franc fort. Plus...

Allianz déçoit mais confirme ses objectifs

Assurances Le groupe allemand a accusé un bénéfice en baisse et inférieur aux attentes pour son troisième trimestre. Plus...

Zurich rassure les marché avec son plan d'action

Assurances Le groupe a également confirmé ses objectifs fixés pour l'ensemble de l'année en matière de rendement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.