Passer au contenu principal

L’économie soulagée par le plan de sauvetage de Parmelin

La Confédération va mettre jusqu'à dix milliards de francs à disposition de l'économie ralentie par le coronavirus.

Keystone

«Cela va être extrêmement difficile d’empêcher une récession. Et c’est un euphémisme!» Guy Parmelin ne sous-estime pas l’ampleur de la crise, mais a annoncé des mesures claires pour limiter les dégâts. Le chef du Département fédéral des finances a mis sur la table une enveloppe de 10 milliards de francs pour éviter toute faillite d’entreprise. Les grandes mais surtout les PME, qui constituent 99% des entreprises du pays.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.