Passer au contenu principal

Edelweiss, filiale de Swiss, étoffe sa flotte

A la suite de l'acquisition par Swiss de plusieurs appareils du constructeur Boeing, Edelweiss reprendra en 2017 trois Airbus de la compagnie nationale.

La filiale de Swiss pour les vols de vacances Edelweiss reprendra à compter de 2017 trois des Airbus A340 que viendront remplacer les aéronefs du constructeur américain Boeing. (photo d'illustration/archives)
La filiale de Swiss pour les vols de vacances Edelweiss reprendra à compter de 2017 trois des Airbus A340 que viendront remplacer les aéronefs du constructeur américain Boeing. (photo d'illustration/archives)
Keystone

Alors que Swiss recevra dès l'an prochain ses nouveaux appareils long-courrier Boeing 777-300ER, sa filiale pour les vols de vacances Edelweiss reprendra à compter de 2017 trois des Airbus A340 que viendront remplacer les aéronefs du constructeur américain Boeing.

Et dès l'automne, Edelweiss disposera d'un nouvel Airbus A320.

Création d'emplois

Le moyen-courrier Airbus A320, lui aussi repris à Swiss, entrera en service en novembre prochain, écrit jeudi Edelweiss. Avec ces quatre nouveaux aéronefs, qui viennent s'ajouter à la reprise déjà annoncée d'un Airbus A330, la flotte d'Edelweiss comptera au total 12 appareils en 2018. L'opération devrait contribuer à la création de plus de 350 emplois.

Quant à Swiss, la compagnie aérienne nationale contrôlée par Lufthansa a présenté jeudi à Kloten la cabine des neuf Boeing 777-300ER qui rejoindront sa flotte entre 2016 et 2018. Le transporteur en recevra six exemplaires l'an prochain, les trois autres étant attendus en 2017 et 2018, a indiqué Harry Hohmeister, le patron de Swiss.

Les nouveaux long-courriers de Swiss seront configurés pour accueillir au total 340 passagers, soit 8 en première classe, 62 en classe affaires et 270 en classe économique, cette dernière occupant la moitié de l'espace disponible dans l'aéronef. Côté confort, Swiss mentionne notamment une cabine moins bruyante au rang des nombreuses améliorations.

Surfer au-dessus des nuages

Et pour la première fois, les passagers de Swiss pourront surfer sur Internet durant le vol, l'avion étant équipé d'un réseau sans fil. Une prestation qui sera toutefois payante, a indiqué à l'ats un porte-parole de la compagnie. Pour l'heure, le tarif n'est pas encore fixé.

Autre nouveauté pour les passagers de la classe économique: ceux-ci disposeront d'un kiosque en libre-service avec des boissons et des en-cas. Après la phase d'introduction durant laquelle ils voleront vers New York et Montréal, les nouveaux Boeing 777 desserviront principalement Hong Kong, Bangkok et Los Angeles.

Les six premiers Airbus A340 qui quitteront la flotte de Swiss seront restitués à la société de leasing, les trois autres rejoignant eux Edelweiss. Le renouvellement de la flotte long-courrier de Swiss représente un investissement de 3 milliards de dollars (2,85 milliards de francs), a rappelé son patron.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.