Passer au contenu principal

Elanco supprime 48 postes à Bâle

Le spécialiste de la santé animale avait déjà fermé en 2015 son centre de recherche à Saint-Aubin (FR) et biffé 80 places.

le spécialiste de la santé animale Elanco réduit encore ses effectifs à Bâle.
le spécialiste de la santé animale Elanco réduit encore ses effectifs à Bâle.
Keystone

Elanco supprime 48 des 266 emplois de son site bâlois. L'entreprise spécialisée dans la santé animale, rachetée à Novartis début 2015 par le groupe pharmaceutique américain Eli Lily, a confirmé vendredi à l'ats une information de l'association Employés Suisse.

Avec cette acquisition, Eli Lily était devenu le numéro deux dans le domaine. Dès l'automne 2015, Elanco avait pourtant fermé son centre de recherche à Saint-Aubin (FR) et biffé 80 places. Une partie des personnes touchées par ces suppressions s'étaient vues offrir un poste à Bâle.

Après une procédure de consultation à Bâle, un plan social a été négocié.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.