L'électricité à prix cassé oublie les cantons romands

EnergieL'électricité bon marché venue d'Allemagne fait chuter les prix en Suisse et rend la concurrence plus féroce. Mais la plupart des cantons romands continueront de payer plus cher.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La saison de la chasse est ouverte et elle bat son plein dans le secteur de l'électricité, alors que la Commission fédérale de l'électricité (ElCom), l'autorité fédérale indépendante de régulation dans le domaine de l'électricité, a publié fin août les tarifs pour 2014 de plus de 700 fournisseurs de courant. Elle propose même des cartes de tarifs par cantons et communes.

Ces prestations ne s'adressent qu'aux 27'000 clients qui utilisent plus de 100'000 kilowattheures (kWh) puisque ce sont eux qui bénéficient en premier lieu de la libéralisation du marché depuis 2009. Rien n'est encore concrètement prévu pour les ménages mais le constat est clair: la plupart des cantons romands vont continuer de payer leur électricité plus cher. Avec de grosses variations selon les profils de consommation.

Démarchage dans toute la Suisse

Or, la concurrence fait rage et les écarts entre prix de gros et prix du marché sont énormes. «Cela peut varier de 15 à 40%», souligne Stefan Krummenacher, directeur d'Enerprice Partners, qui traite les contrats d'approvisionnement pour des géants tels que Migros, McDonald’s, Emmi, ou encore Lonza.

La concurrence joue pleinement et des groupes comme Axpo ou Alpiq offrent parfois des rabais de 40% pour des entreprises. Un hôtel qui utilise 150'000 kWh par an peut ainsi voir sa facture réduite de 19%, sur un simple appel. La prospection extra-cantonale est devenue courante. Les groupes zurichois EKZ et EWZ démarchent dans le Haut-Valais avec des offres inférieures de 30 à 40% aux prix des fournisseurs locaux, comme l'avait révélé le Walliser Bote.

Déjà un quart du marché

Après un démarrage plutôt poussif, la libéralisation s'est réveillée. Les clients peuvent désormais obtenir sur les marchés des prix nettement inférieurs à ceux de la production de base, explique Renato Tami, directeur de ElCom. Le marché offre actuellement beaucoup plus de courant qu'il ne peut en absorber et la tendance n'est pas près de s'inverser.

Ces 27'000 clients représentent 54% de la consommation électrique en Suisse et au début de l'année, plus d'un quart des volumes provenait du marché libre. Une proportion qui devrait encore grimper en 2014, ajoute Renato Tami en se référant au courtier Walter Müller, qui a déjà pu approvisionner des clients à hauteur de 550 gigawattheures (gWh). Et il n'exclut pas de pouvoir fournir encore 200 gWh d'ici la fin de l'année.

Bientôt les fournisseurs étrangers?

Les fournisseurs n'hésitent pas à casser les prix pour pouvoir garder leurs clients. «Les tarifs glissent vers les niveaux de l'Union européenne et les marges s'érodent», explique le patron Enerprice, Stefan Krummenacher.

Avec des conséquences pour l'emploi: à Bâle, Elektra Birseck accuse des «baisses significatives de revenus» et cherche à compenser la pression en réduisant ses effectifs. Le fournisseur rhénan supprimera 80 emplois sur 575 dans les trois prochaines années.

Le marché n'est pas au bout de ses tensions puisque les fournisseurs étrangers n'ont pas encore fait leur apparition. Et certains tirent déjà un parallèle avec le marché du gaz dont les prix se sont effondrés avec l'intrusion de puissants groupes internationaux. «D'ici deux ans au plus, les fournisseurs étrangers devraient conclure directement des contrats avec les gros clients. Et peut-être même l'année prochaine déjà», prévient Stefan Krummenacher.

De là à dire que les Romands verront leur facture baisser...

Créé: 20.09.2013, 12h58

Articles en relation

La facture d'électricité va légèrement augmenter

Consommation en Suisse L'an prochain, la facture annuelle d'un ménage suisse passera à 888 francs. Les habitants du canton de Genève seront moins touchés que dans le canton de Vaud. Plus...

La surproduction menace la transition énergétique

Electricité Les prix de l'électricité ont atteint des planchers jamais vus en Europe cet été et la fin de la tendance n'est pas en vue. Du coup, les importations augmentent et les investissements ralentissent. Plus...

Forte hausse de bénéfice pour Romande Energie

Electricité Au 1er semestre 2013, le groupe Romande Energie enregistre un résultat net de 53 millions de francs, en hausse de 20,5% par rapport à la même période de 2012. Plus...

Le prix de l'électricité augmentera légèrement en 2014

Energie Selon l'Association des entreprises électriques suisses (AES), les tarifs subiront en moyenne une augmentation de 2% l'an prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.