L'électrochoc du franc fort a 4 ans

SuisseAu matin du 15 janvier 2015, alors que la Banque nationale suisse (BNS) venait d'annoncer l'abandon du taux plancher fixé à 1,20 franc pour 1 euro, ce dernier s'est effondré sous les 80 centimes.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre ans plus tard, le choc semble être largement digéré et les scénarios les plus pessimistes ne se sont jamais réalisés. En avril dernier, le taux de change euro/franc a même franchi brièvement la barre des 1,2005. Si la monnaie unique s'est affaiblie depuis par rapport au franc, cela ne semble pas poser de problème aux entreprises suisses, bon nombre d'entre elles ayant appris à vivre avec le franc fort au cours des dernières années.

La conjoncture est au beau fixe, avec une hausse du PIB de 2,6% attendue en 2018 et un taux de chômage toujours au plus bas. Les marchés actions semblent également avoir digéré le choc, en janvier 2018, le SMI est repassé au-dessus des 9616 points, soit son niveau le plus élevé atteint avant que n'éclate la crise financière de 2007/08.

Toutefois, il est reproché à la BNS certaines mesures prises après l'abandon du taux plancher, par exemple la hausse de son bilan et les conséquences des taux négatifs en place depuis si longtemps.

Les spécialistes s'attendent à une hausse des taux dans plus d'un an, mais la décision de la BNS sera dictée par la Banque centrale européenne, estiment les analystes de Commerzbank. La normalisation de la politique monétaire dépendra également du taux de change euro franc suisse, qui doit revenir aux alentours de 1,20.

Un tel affaiblissement du franc ne pourrait se produire que si la conjoncture mondiale reste favorable, ce qui réduirait la demande pour le franc, considéré comme valeur refuge. (ats/nxp)

Créé: 14.01.2019, 16h12

Articles en relation

La BNS lutte contre le renchérissement du franc

Monnaie Les taux d'intérêt négatifs vont perdurer en Suisse, avertit dans «Le Matin Dimanche» Andréa Maechler, membre de la direction de la BNS. Plus...

«Contre l’Euro, le franc va revenir à 1,20 en 2019»

Monnaie Le franc a gagné du terrain contre l’euro avec la crise en Turquie. Mais il finira par reculer, estime un expert. Plus...

Le franc se raffermit sur fond de crise turque

Devise La devise helvétique joue à fond son rôle de valeur refuge et la situation ne devrait pas changer tant que la Turquie ne changera pas de politique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...