Passer au contenu principal

Le taux de chômage reste stable en Suisse

En juin, 114'868 personnes étaient inscrites au chômage, soit 3992 personnes de moins que le mois précédent. Le taux de chômage, basé désormais sur une nouvelle méthode de calcul, s'est inscrit à 2,7%.

Le marché du travail suisse se stabilise. En juin, le taux de chômage s'est établi à 2,7%, comme en mai, selon la nouvelle base de calcul du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

114'868 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement, soit 3992 de moins que le mois précédent, a indiqué le SECO lundi dans communiqué.

Genève reste le canton au plus fort taux de chômage de Suisse, avec 4,8%, un résultat stable sur un mois. Neuchâtel suit avec un pourcentage de 4,4% (-0,1), puis le canton de Vaud avec 4,3% (-0,1). Le Jura s’est maintenu à 2,9% et Fribourg à 2,1%. Le canton de Berne a enregistré de son côté un taux de 1,8% en juin (-0,1).

Désormais, le taux de chômage est établi sur le nombre de personnes actives du recensement de 2010 et non plus celui de 2000. En dix ans, ce nombre est passé de 3,9 millions à 4,3 millions de personnes. Sans cette adaptation, le taux de chômage serait de 2,9% pour le mois de juin et de 3% pour celui de mai.

Par rapport à juin 2011, le chômage a augmenté de 4490 personnes, soit 4,1% de plus sur un an, a précisé le SECO. A l'époque, et selon le nouveau recensement, le taux de chômage se situait à 2,6%.

Dans la tranche d'âge des 15 à 24 ans, le chômage a baissé de 4,7% comparé à mai, à 14'789. Il a en revanche augmenté de 6,1% par rapport à juin 2011.

L'ensemble des demandeurs d'emplois s'élevait à 166'437 personnes (-2,5% sur un mois et 0,4% sur un an). Le nombre de places vacantes annoncées aux ORP a augmenté de 241 en juin, à 17'493.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.