Passer au contenu principal

«Les enjeux ne se limitent pas à l’amende du Credit Suisse»

Le Credit Suisse devrait écoper aux États-Unis, d’un moment à l’autre, d’une forte amende. Le suspense devient torride.

Stéphane Garelli est professeur à l’International Institute for Management Development et à l’Université de Lausanne.
Stéphane Garelli est professeur à l’International Institute for Management Development et à l’Université de Lausanne.
Sabine Papilloud / Cyberphoto

Le Credit Suisse devrait écoper aux États-Unis, d’un moment à l’autre, d’une forte amende. Toute la place financière suisse attend d’en connaître le montant. Un milliard de francs? Deux milliards, voire plus ? «Les enjeux les plus significatifs ne se limitent cependant pas à cette somme.», prévient Stéphane Garelli, professeur à l’International Institute for Management Development et à l’Université de Lausanne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.