Les enseignes Naville vont disparaître d'ici à 2017

KiosqueLe groupe bâlois Valora, propriétaire de la chaîne de kiosque depuis 2014, va intégrer l'enseigne genevoise dans ses magasins.

Valora avait racheté Naville, principal exploitant de kiosques en Suisse romande, pour 90 millions de francs en novembre 2014.

Valora avait racheté Naville, principal exploitant de kiosques en Suisse romande, pour 90 millions de francs en novembre 2014. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les enseignes Naville vont progressivement disparaître d'ici à 2017. Le groupe bâlois de commerce et de distribution Valora, propriétaire de la chaîne de kiosque depuis 2014, va intégrer l'enseigne genevoise dans ses magasins K-Kiosk, Press & Books et Avec.

L'opération n'aura aucune conséquence sur les emplois et les 178 points de vente Naville existant actuellement, précise à l'ats la porte-parole de Valora Stefania Misteli, confirmant la nouvelle parue mercredi dans la dernière édition du bimensuel économique Bilan.

Pour rappel, Valora avait racheté Naville, principal exploitant de kiosques en Suisse romande, pour 90 millions de francs en novembre 2014. Les origines de Naville remontent à 1877 avec la fondation à Genève de l'Agence des Journaux Léonce Pictet.

L'acquisition de Naville est venue s'inscrire dans le recentrage des activités du groupe basé à Muttenz (BL) vers celles du commerce de détail. Lancée il y a plusieurs années, cette transformation a notamment vu Valora s'emparer en septembre 2012 du spécialiste allemand des bretzels, Ditsch/Brezelkönig, pour un montant non dévoilé.

Outre les kiosques (K-Kiosk et Naville) et les bretzels, Valora exploite notamment la chaîne de cafés Caffè Spettacolo, les magasins Press&Books (presse et livres) et les enseignes Avec (commerce de détail), situés dans les gares et les stations-service. (ats/nxp)

Créé: 25.05.2016, 12h40

Articles en relation

Valora a finalisé l'acquisition de Naville

Commerce de détail Le groupe bâlois a reçu le feu vert de la Comco pour reprendre la société LS Distribution Suisse (Naville), contrôlée à hauteur de 65% par le groupe français Lagardère et 35% par Tamedia Publications romandes. Plus...

Les kiosques Naville passent aux mains de Valora

Commerce Le groupe bâlois de commerce et de distribution a racheté la société genevoise Naville, aux mains jusqu'ici des groupes Lagardère et Tamedia, pour 90 millions de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.