Passer au contenu principal

Il y a 30 ans, la Game Boy changeait le jeu vidéo

La toute première console de jeux vidéo portable fête son 30e anniversaire. Avant sa venue au festival Polymanga, Florent Gorges, historien du jeu vidéo, nous livre les clefs du mythe.

La Game Boy a marqué la culture populaire au point d’être indissociable de la fin des années 80.
La Game Boy a marqué la culture populaire au point d’être indissociable de la fin des années 80.
FRANÇOIS ANCELLET

Elle porte un nom qui suinte le sexisme, mais fait tellement partie de la culture populaire que plus personne ou presque ne s’en offusque. La Game Boy de Nintendo, pionnière en matière de jeu vidéo nomade, est devenue une icône, plus mythique encore que la NES – la console star des années 80, elle aussi signée Nintendo – aux yeux du grand public. Florent Gorges, historien du jeu vidéo japonais, connaît la trentenaire nomade sur le bout des doigts. Il tutoie le sujet au point d’être invité au festival Polymanga, pour évangéliser les hordes adolescentes à coups de conférences sur le sujet. Interview passionnante et passionnée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.