Groupe E a plongé dans le rouge en 2012

EnergiePlombé par ses participations dans Alpiq et les Forces motrices bernoises (BKW/FMB), l'exercice du distributeur romand d'électricité, se solde par une perte nette de 183 millions de francs.

Le chiffre d'affaires 2012 de Groupe E a baissé à 809 millions de francs, contre 857 millions en 2011, soit une baisse de 5,7%.

Le chiffre d'affaires 2012 de Groupe E a baissé à 809 millions de francs, contre 857 millions en 2011, soit une baisse de 5,7%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les résultats 2012 sont marqués par des pertes comptables de 293 millions de francs liées à la dévaluation des actifs du groupe énergétique Alpiq et de la participation dans les FMB, explique la société vendredi en prélude à sa conférence de presse de bilan. Groupe E détient indirectement environ 7% de parts dans Alpiq, via EOS Holding, et 10% du capital-actions de BKW.

Le résultat d'exploitation (EBIT) a ainsi subi un sort identique au bénéfice net, et s'affiche à -63 millions de francs contre un gain de 77 millions en 2011. Hors dépréciations, le bénéfice net et l'EBIT se seraient élevés à respectivement 103 millions ( 33% par rapport à l'année précédente) et 113 millions ( 22%).

Ventes en repli

Le chiffre d'affaires 2012 a baissé à 809 millions de francs, contre 857 millions en 2011, soit une baisse de 5,7%. Cette diminution est due à un volume de ventes sur le marché de gros de l«électricité inférieur à celui de l'année précédente, explique Groupe E.

La production d'électricité d'origine hydroélectrique du groupe a augmenté d'une année à l'autre de 47 %, à 901 gigawattheures (GWh) grâce à une excellente hydraulicité. La production totale d«électricité s'est toutefois maintenue à 1300 GWh en raison d'une diminution de la production d'origine thermique liée à des prix du gaz élevés et la surcapacité de production en Europe.

Groupe E, domicilié à Granges-Paccot (FR), est essentiellement actif dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel et Vaud, desservant environ 460'000 habitants. Il emploie quelque 1300 personnes et dispose en propre pour la production de 11 ventrales hydroélectriques, 8 barrages et 3 centrales thermiques. (ats/nxp)

Créé: 24.05.2013, 11h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.