Groupe E replonge dans les chiffres rouges

EnergieLes importantes provisions et corrections de valeur auxquelles le numéro un suisse de l'électricité a procédé ont fortement péjoré son résultat net pour l'année 2014.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Groupe E replonge dans les chiffres rouges. Malgré un chiffre d'affaires en hausse de 4,1%, l'entreprise énergétique a essuyé une perte nette de 139 millions de francs en 2014, contre un bénéfice de 38 millions lors de l'exercice précédent.

En cause, des provisions et corrections de valeur auxquelles Alpiq a procédé, dont Groupe E est indirectement actionnaire. Les importantes provisions et corrections de valeur auxquelles le numéro un suisse de l'électricité a procédé ont fortement péjoré le résultat net, a indiqué Groupe E ce mercredi 27 mai..

Le chiffre d'affaires consolidé a lui atteint 616 millions de francs en 2014, contre 592 millions l'année précédente, soit une hausse de 4,1%. Cette évolution positive est essentiellement due à la progression des activités dans le domaine des services, a détaillé la société devant la presse à Sugiez (FR).

Le résultat d'exploitation (EBIT) est en fort recul, dans le rouge aussi, en raison d'une provision de 54 millions de francs constituée pour les risques liés aux contrats d'approvisionnement en électricité à long terme. Il s'établit à -12 millions, contre 38 millions en 2013.

Les prix bas de l'électricité, l'érosion des marges et la baisse des dividendes versés par Alpiq auront un impact durable sur le résultat opérationnel du groupe, annonce encore Groupe E. Dans ce contexte, le groupe vise la réalisation d'un vaste programme d'économies représentant 20 millions de francs sur les trois ans à venir. (ats/nxp)

Créé: 27.05.2015, 10h34

Articles en relation

La Banque cantonale et Groupe E entrent dans le capital de «La Liberté»

Médias Propriétaire unique depuis 140 ans, la congrégation des Soeurs de Saint-Paul vend le tiers de ses parts. La Banque cantonale de Fribourg et Groupe E entrent dans le capital des Imprimeries St-Paul et du quotidien. Plus...

Le Groupe E lorgne l'Aéropôle de Payerne

Broye Le distributeur d’électricité fribourgeois pourrait venir s’installer près de la base militaire de Payerne. Plus...

Groupe E a retrouvé les chiffres noirs

Energie Après une perte en 2012, le fournisseur romand d'énergie Groupe E a de nouveau dégagé un bénéfice l'an dernier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.