Novartis investit pour lutter contre le paludisme

SantéEn injectant près de 100 millions de francs, le groupe bâlois espère faire avancer la recherche pour traiter le paludisme.

Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis investit plus de 100 millions de dollars (95 millions de francs) dans la recherche et le développement de traitements contre le paludisme. L'objectif est de réaliser des progrès au cours des cinq prochaines années.

La multinationale veut notamment renforcer les capacités de recherche dans les nouvelles générations de traitements destinés à combattre la résistance à l'artémisinine et à d'autres antipaludiques actuellement utilisés, a-t-elle indiqué mardi.

«La résistance aux traitements représente la plus grande menace pour les progrès incroyables qui ont été réalisés dans la lutte contre le paludisme au cours des 20 dernières années», a affirmé le directeur général de Novartis, Vas Narasimhan, cité dans le communiqué.

L'investissement du géant rhénan inclut l'accès élargi aux antipaludiques pédiatriques et la mise en oeuvre des capacités destinées à contribuer à atteindre l'objectif de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de réduire la mortalité infantile liée au paludisme d'au moins 90% d'ici à 2030.

Novartis a cependant averti que «les objectifs d'élimination du paludisme d'ici à 2030 risquent de ne pas être atteints, les experts réclament plus d'investissements dans les outils innovants de prévention et de traitement du paludisme». (ats/nxp)

Créé: 17.04.2018, 08h18

Articles en relation

Paludisme: nouvelle piste prometteuse

Suisse Une piste identifiée par les universités de Genève et Berne pourrait permettre de bloquer le développement du parasite chez l'humain. Plus...

La mort d'une fillette de la malaria laisse perplexe

Italie Les médecins ne comprennent pas comment l'enfant de quatre ans a pu mourir du paludisme, alors qu'elle n'a jamais voyagé dans un pays à risques. Plus...

57 millions contre les maladies infectieuses

Berne La Suisse allouera 57 millions de francs entre 2017 et 2019 au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Plus...

Milliers d'enfants traités contre le paludisme

Afrique Le vaccin antipaludique le plus avancé, mais à l'efficacité limitée, va être testé pour la première fois à grande échelle au Kenya, au Ghana et au Malawi. Plus...

Le paludisme tue 150 personnes

Zimbabwe Les fortes pluies qui se sont récemment abattues sur le Zimbabwe ont causé une brusque recrudescence de l'épidémie de malaria. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.