Raiffeisen absorbe la banque Wegelin

BanquesTroisième groupe bancaire de Suisse, Raiffeisen rachète l'essentiel des activités de la banque privée Wegelin et reprend 700 emplois.

Le 3e groupe bancaire suisse étend ses activités de gestion de fortune.

Le 3e groupe bancaire suisse étend ses activités de gestion de fortune. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'établissement saint-gallois fondé au 18e siècle conserve ses clients aux Etats-Unis, où il est inquiété pour des cas de fraude fiscale. La transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, a reçu le feu vert de la FINMA.

Les menaces croissantes qui pèsent aux Etats-Unis sur Wegelin, plus ancienne banque privée helvétique, ont conduit les responsables de la banque à une "démarche de fond", ont-ils annoncé vendredi.

Trois employés de Wegelin aux Etats-Unis sont accusés d'avoir aidé des clients américains à dissimuler plus de 1,2 milliard de dollars au fisc.

La plus grande partie des clients et collaborateurs seront transférés à la banque privée Notenstein SA, que Raiffeisen reprendra à 100%. Wegelin restera en activité pour traiter jusqu'à leur terme les dossiers de clients américains et pour agir comme partie dans les discussions avec les autorités pénales américaines. Les seules personnes actives à rester chez Wegelin sont les associés "indéfiniment responsables".

«Un maximum de sécurité»

"En agissant en qualité de partie indéfiniment responsable, nous assumons clairement notre responsabilité", explique dans un communiqué Konrad Hummler, partenaire et directeur de la banque. "Nous avons la volonté de faire face aux débats juridiques qui nous attendent. Mais en parallèle, nous avons le devoir d'offrir à nos clients et à nos collaborateurs un maximum de sécurité".

Pour sa part, le groupe Raiffeisen souligne que cette acquisition est "une excellente occasion de prendre pied dans le segment des clients fortunés et de diversifier à long terme ses sources de revenus". Par cette reprise, 700 emplois sont en outre assurés en Suisse. C'est Adrian Künzi, jusqu'à présent directeur de Wegelin & Co. pour la Suisse romande, qui prendra la direction de la Notenstein Privatbank AG, et qui restera autonome au sein du groupe Raiffeisen.

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) estime que la nouvelle filiale de Raiffeisen, Notenstein Privatbank AG, remplit les exigences prudentielles. Elle lui a accordé les autorisations nécessaires en les assortissant d'obligations de nature technique.

La FINMA a notamment pris en considération les risques encourus par la banque Wegelin à la suite des investigations que mène contre elle la justice américaine. Sur le plan opérationnel comme sur le plan financier, les associés-gérants indéfiniment responsables assument les éventuelles suites juridiques ou financières d'un règlement des affaires avec la clientèle américaine. (ats/nxp)

Créé: 27.01.2012, 13h37

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...