Tamedia veut racheter le groupe Goldbach

PublicitéLe groupe de presse veut se renforcer sur le marché suisse de la publicité.

Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tamedia veut racheter la société de vente d'espaces publicitaires Goldbach Group. Ensemble, ils visent à consolider leur position sur le marché suisse de la publicité. Le groupe de médias a soumis une offre publique d'achat au prix de 35,50 francs par action.

Les deux groupes souhaitent par ailleurs développer leurs offres en Allemagne et en Autriche, ont indiqué les deux sociétés vendredi dans un communiqué commun. Goldbach continuera à se présenter sur le marché en tant qu'entreprise autonome.

«Il s'agit d'une chance pour le marché suisse des médias dont profiteront également nos médias de News», déclare Christoph Tonini, directeur de Tamedia. La reprise est soumise à l'accord de la Commission fédérale de la concurrence (COMCO).

Reprise intégrale

Tamedia a déposé le préavis d'une offre publique d'achat portant sur l'intégralité des 6'091'352 actions émises de Goldbach Group. Cette offre prévoit un prix de 35,50 francs au comptant par action nominative de Goldbach Group AG, ce qui correspond à un prix d'achat d'environ 216 millions de francs pour 100% des actions. Si cette reprise est réalisée par la présentation de plus de 50% des actions, Tamedia prévoit de faire radier le groupe Goldbach de la cotation à la Bourse suisse SIX.

Avec Beat Curti et Veraison Sicav, les deux plus grands actionnaires de Goldbach ont garanti à Tamedia l'acquisition de leurs actions. Beat Curti et les sociétés qu'il contrôle détiennent aujourd'hui au total 19,84% des actions (sans options) de Goldbach Group AG. La Veraison Sicav détient 19,09% des actions de l'entreprise.

Deux mastodontes

Avec plus de 50 médias et plateformes numériques, Tamedia atteint une grande partie de la population suisse dans toutes les régions linguistiques. En Suisse romande, l'éditeur contrôle notamment 20 Minutes, 24 Heures, La Tribune de Genève et Le Matin.

Le groupe Goldbach possède en Suisse une position dominante dans la distribution de médias électroniques. Il y a la maison Goldbach Group AG, mais aussi la société de commercialisation télévisée Goldbach Media (Switzerland) SA à laquelle sont rattachées les filiales de RTL et ProSiebenSat.1 ainsi que la société de commercialisation de publicités numériques Goldbach Audience (Switzerland) AG, dont IP Deutschland et SevenOne Media détiennent chacune 24,95%.

Goldbach continuera d'exister

Le groupe Goldbach continuera à exister en tant qu'entreprise de distribution intégrée au sein de Tamedia sur son site actuel de Küsnacht (ZH). La société emploie près de 340 personnes en Suisse, en Allemagne et en Autriche.

Michi Frank restera directeur de Goldbach, mais entrera à la direction générale de Tamedia. Il continuera à diriger Goldbach avec ses cadres actuels. Goldbach constituera, sous la houlette de Tamedia, le centre de compétence pour la publicité numérique télévisée, vidéo, audio et de tiers. (ats/nxp)

Créé: 22.12.2017, 07h34

Articles en relation

Une manif pour dénoncer la politique de Tamedia

Lausanne Les employés du groupe ont manifesté vendredi à Lausanne. Ils dénoncent «le démantèlement» de la presse mis en place par Tamedia. L'éditeur rejette ces critiques. Plus...

Tamedia conteste l'attribution de la pub des CFF

Suisse Le groupe genevois de publicité APG SGA commercialisera les surfaces publicitaires dans les gares et les trains à compter du 1er janvier 2019. Plus...

Tamedia s'empare de l'intégralité de Tradono

Suisse Le groupe de médias zurichois compte renforcer les synergies avec son portail de petites annonces tutti.ch. Plus...

Impressum interpelle la COMCO sur Tamedia

Suisse Le syndicat des journalistes s'alarme de la concentration et donc de la centralisation des rédactions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

France: le FN contre la limitation à 80?km/h, paru le 19 janvier 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...