Uber cède son activité en Asie du Sud-Est à Grab

TransportL'américain cède à son concurrent régional Grab son activité dans le Sud-Est asiatique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Uber a cédé lundi ses activités en Asie du Sud-Est à son concurrent régional Grab au terme d'un accord marquant un nouveau retrait de la société américaine de services de véhicules avec chauffeurs (VTC) d'un marché international très concurrentiel.

Grab s'empare des activités de transport et de livraison de nourriture d'Uber en Asie du Sud-Est, en échange d'une participation de 27,5% pour la firme basée en Californie, a précisé la société basée à Singapour.

Pour Uber, il s'agit du plus important retrait d'un marché où l'américain était soumis à une forte concurrence, à un moment où le nouveau patron de la firme, Dara Khosrowshahi, chercher à enrayer d'importantes pertes et surmonter une série de scandales.

Chine et Russie

Après une autre bataille acharnée en Asie, Uber avait cédé en 2016 ses opérations en Chine à son rival Didi Chuxing en échange d'une participation, et l'an dernier, la firme américaine a fusionné ses activités en Russie avec le géant de l'internet Yandex.

L'accord conclu avec Grab est semblable à celui conclu avec Didi et met fin à des années de lutte acharnée pour une part de marché en Asie du Sud-Est, région qui compte quelque 650 millions d'habitants et de plus en plus de classes moyennes.

«L'acquisition d'aujourd'hui marque le début d'une nouvelle ère», a déclaré le patron de Grab, Anthony Tan. «Les activités combinées en font le leader en matière de plateforme et de maîtrise des coûts dans la région», a-t-il ajouté.

M. Khosrowshabi a de son côté souligné les avantages pour Uber: «Cet accord est un témoignage de l'exceptionnelle croissance d'Uber en Asie du Sud-Est au cours des cinq dernières années. Cela va nous aider à mettre les bouchées doubles dans nos projets de croissance», a ajouté le patron d'Uber, qui va rejoindre le conseil d'administration de Grab dans le cadre de l'accord.

Grab est depuis plusieurs années un acteur dominant sur le marché des VTC en Asie du Sud-Est. Créée en 2012, la société a beaucoup investi dans sa flotte régionale et totalise actuellement quelque 2,1 millions de chauffeurs à Singapour, en Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Birmanie, Cambodge et aux Philippines. (afp/nxp)

Créé: 26.03.2018, 06h09

Articles en relation

Waymo pense qu'il aurait pu éviter l'accident mortel

Voiture autonome Uber a suspendu ses essais de véhicule sans conducteur après la mort d'une femme. La filiale de Google a réagi dimanche. Plus...

Vidéo de l'accident mortel Uber diffusée

Etats-Unis La police a diffusé mercredi une vidéo de l'accident mortel impliquant une voiture autonome Uber. Plus...

L'ancien patron d'Uber se lance dans l'immobilier

Etats-Unis Travis Kalanick a décidé d'investir 150 millions de dollars dans une petite start-up immobilière qu'il va diriger. Plus...

Uber suspend ses voitures autonomes

Etats-Unis Le spécialiste du transport avec chauffeur a suspendu son programme après la mort d'une femme dans l'Arizona percutée par une de ses voitures. Plus...

Uber fait rouler des camions autonomes

Transport Uber se lance dans le transport de marchandises: la société a commencé à faire rouler des camions autonomes aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.