Victime de son succès, Tesla peine à assurer ses livraisons

EconomieLe grand défi du constructeur est de réussir à quintupler sa production de voitures électriques dans un délai très court.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au début de juillet, après l’annonce d’une forte baisse de la production illustrée par des livraisons de voitures moins importantes qu’au trimestre précédent, Tesla a vécu quelques moments compliqués. En Bourse, notamment. Son titre effaçait plusieurs milliards de dollars de valorisation boursière en quelques jours. Si l’action du groupe s’est entre-temps légèrement reprise, sa chute aussi violente que rapide a remis en lumière toutes les tensions qui entourent la capacité de production du constructeur américain.


A lire: Tesla joue son destin avec l’arrivée de sa «Model 3»


Ces pressions se sont d’ailleurs encore accrues ces derniers jours avec les toutes premières livraisons du Model 3, version dite low-cost avec un prix de départ d’environ 35 000 dollars. D’ici au mois de décembre, son fondateur et patron, Elon Musk, prévoit en effet d’atteindre les 20 000 véhicules par mois et, un an plus tard, 10 000 par semaine.

«Durant les six à neuf prochains mois, nous allons travailler jour et nuit pour fabriquer et livrer les voitures aussi vite que possible»

«Bienvenue dans l’enfer de notre production», riait jaune l’entrepreneur américain, vendredi dernier, au moment de livrer les clés des 30 premières Model 3. «Durant les six à neuf prochains mois, nous allons travailler jour et nuit pour fabriquer et livrer les voitures aussi vite que possible», affirmait alors le milliardaire américain. Pour mémoire, Tesla avait dépassé les 400 000 précommandes au printemps de l’année dernière. Désormais Tesla en évoque 500 000, preuve que l’euphorie des premiers jours s’est poursuivie par la suite.

Pour Tesla, l’enjeu de tenir au mieux ses délais de production et de livraison est d’autant plus important qu’en face la concurrence se muscle (Chevrolet Bolt, Opel Ampera E ou encore la Nissan Leaf et la BMW i3). Le temps joue donc contre le constructeur américain, attendu au tournant dans sa transition vers une production de masse.

Un site en Europe

Les annonces et rumeurs de nouvelles usines se sont d’ailleurs multipliées ces derniers temps. Tesla serait ainsi en quête non seulement d’un site en Europe – dont l’annonce serait imminente – mais aurait également la volonté de s’étendre en Chine. «Si nous estimons que l’essentiel de notre production restera aux Etats-Unis, nous devrons créer des sites locaux pour alimenter les marchés qu’ils servent», estime le groupe américain. Pour le moment, son usine américaine de Fremont (adjoint à un site d’assemblage en Hollande) devrait suffire au vu des simplifications drastiques de fabrication mises en place.

Lundi soir, les marchés ont peu apprécié les déclarations de Musk sur cet enfer industriel que son groupe s’apprête à affronter ces prochains mois, et cela d’autant moins qu’un mouvement de contestation d’ouvriers prenait de l’ampleur en ce début de semaine. «Nous sommes épuisés», déclarait un employé. L’enthousiasme de vendredi dernier pourrait également être plombé ce mercredi lors de la présentation par Tesla de ses derniers résultats trimestriels. Certains analystes s’inquiètent en effet de plus en plus des montants gigantesques de cash que le groupe brûle chaque trimestre.

(24 heures)

Créé: 01.08.2017, 19h07

Articles en relation

Tesla joue son destin avec l’arrivée de sa «Model 3»

Batteries La mise en production de son modèle grand public interrompt une semaine boursière éprouvante pour le constructeur automobile californien. Quid des ventes en Suisse? Plus...

[VIDÉO] La maison qui recharge les Tesla et les êtres humains

Demain la Suisse Le chalet de Thomas Büchi à Nax (VS) produit plus d’électricité qu’il n’en consomme. Confortable et construit selon la règle d’or ancestrale, le bâtiment est aussi zen qu’écolo. Plus...

Carton jaune du patron de Tesla contre Donald Trump

Pressions Elon Musk n’accordera plus ses conseils au 45ème président des Etats-Unis, si celui-ci décide, ce soir, de ne plus adhérer à l’accord de Paris sur les changements climatiques. Plus...

Volkswagen lance une offensive contre Tesla

Industrie Le premier constructeur automobile du monde mise sur l’électricité avec un objectif majeur: barrer la route à son confrère californien. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La mort, lundi, dans l'explosion de sa voiture, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une immense émotion en Europe. Le fils de la victime a accusé le gouvernement de complicité.
(Image: Bénédicte) Plus...