ABB s'allie avec Aker pour l'alimentation sous-marine

ElectricitéLes deux sociétés développeront des solutions pour l'amélioration de la production pétrolière et gazière.

Aucune précision sur les modalités financières de l'opération entre ABB et Aker n'a été mentionnée.

Aucune précision sur les modalités financières de l'opération entre ABB et Aker n'a été mentionnée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant zurichois de l'électrotechnique ABB s'allie au norvégien Aker Solutions dans le domaine de l'alimentation électrique sous-marine et de l'automatisation. Les deux sociétés développeront conjointement des solutions pour l'amélioration de la production pétrolière et gazière.

ABB et Aker entendent offrir de meilleures solutions d'alimentation et de pilotage des équipements de production au fond de la mer depuis la terre ou les plateformes, indique mercredi le groupe zurichois dans un communiqué. Ceci permettra de réduire les coûts et de réaliser des tâches d'exploration éloignées des infrastructures existantes.

Le partenariat vise à multiplier les nouveaux contrats dans le monde entier grâce au bon positionnement des deux entreprises dans le secteur du pétrole et du gaz. La centrale sera domiciliée à Oslo. Aucune précision sur les modalités financières de l'opération n'a été mentionnée. (ats/nxp)

Créé: 27.04.2016, 08h02

Articles en relation

Les Suisses consomment davantage d'électricité

Energie Cette croissance s'explique par l'augmentation par la croissance économique et démographique mais aussi par le chauffage, qui représente 10% de la consommation. Plus...

Stockages d'électricité mis sur un pied d'égalité

Conseil national La commission d'énergie estime que toutes les technologies devraient être dispensées de la taxe pour l'utilisation du réseau. Plus...

Romande Energie sort du rouge et pense aux barrages

Electricité Le groupe vaudois d'électricité a bouclé l'exercice 2015 sur un bénéfice net de 1,2 million de francs. Il examine «toutes les opportunités» après l'annonce d'Alpiq sur sa volonté de vendre 49% de ses participations dans les barrages. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.