Passer au contenu principal

Accusé de mensonge sur le climat, Exxon risque très gros

Le géant américain est accusé d’avoir trompé ses actionnaires en sous-estimant les coûts du réchauffement climatique.

Des activistes manifestent devant la Cour suprême de l’État de New York, vendredi, au premier jour du procès d’Exxon Mobil.
Des activistes manifestent devant la Cour suprême de l’État de New York, vendredi, au premier jour du procès d’Exxon Mobil.
ANGELA WEISS/AFP

Les yeux se ferment lentement, puis se rouvrent brusquement avant de se refermer. L’un des avocats d’Exxon Mobil semble finalement avoir baissé les armes face à la rafale de questions techniques de Jonathan Zweig, procureur assistant de l’État de New York, qui s’abat sur Robert Bailes, l’un des cadres d’Exxon Mobil assis dans le box des témoins.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.