Les actionnaires de Samsung approuvent une fusion interne

ConglomératCette fusion interne, qualifiée de stratégique, est destinée à renforcer le contrôle de la famille Lee sur la constellation Samsung en prévision du retrait du patriarche Lee Kun-Hee.

Les actionnaires de Samsung cherchent à écarter Lee Jay Yong (photo) de la succession de son père Lee Kun-Hee, à la santé vacillante.

Les actionnaires de Samsung cherchent à écarter Lee Jay Yong (photo) de la succession de son père Lee Kun-Hee, à la santé vacillante. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les actionnaires de Samsung, le conglomérat le plus puissant de Corée du Sud, ont approuvé vendredi la fusion de deux divisions jugée stratégique par le groupe avant une succession au sommet.

Cette opération est destinée à renforcer le contrôle de la famille Lee sur la constellation Samsung en prévision du retrait du patriarche Lee Kun-Hee, à la santé vacillante, au profit de son fils, Lee Jay Yong.

Au cours d'une assemblée convoquée en urgence vendredi, les actionnaires de Samsung C&T, filiale présente dans le commerce et la construction, ont donné leur feu vert à sa reprise par Cheil Industries (ex-Everland), la holding de fait du groupe, dont les activités vont de la mode aux parcs de loisirs.

Cheil offre 0,35 nouvelle action pour chaque action Samsung C&T, une transaction qui doit permettre à l'entité fusionnée de dégager des revenus de 60.000 milliards de wons (48 milliards d'euros) en 2020, un quasi doublement par rapport aux revenus pro forma de 2014.

Le fonds spéculatif américain Elliott Associates LP, troisième actionnaire de C&T avec une part de 7,1%, avait multiplié les recours judiciaires pour mettre ce projet en échec, estimant que le panier de la mariée n'était pas assez garni.

Il avait rallié à sa cause un certain nombre d'actionnaires minoritaires mais a été systématiquement débouté par les tribunaux.

ckp/gh/gab/plh

(afp/nxp)

Créé: 17.07.2015, 07h10

Articles en relation

Samsung s'excuse pour la propagation du Coronavirus Mers

Corée du Sud L'héritier du géant Samsung a présenté les excuses de sa société pour avoir «échoué à contrôler l'infection et la propagation du virus» dans un hôpital appartenant au groupe. Plus...

La grosse amende infligée à Samsung pourrait être revue

Violations de brevets Samsung avait été jugé coupable le 24 août 2012 de violations d'une série de brevets d'Apple par un jury de San José, en Californie, et avait été condamné à verser 860 millions de francs à son grand rival américain. Plus...

Le bénéfice de Samsung plonge de près de 40%

Technologies Le géant sud-coréen, qui fait face à la concurrence accrue de l'américain Apple mais aussi de rivaux chinois plus petits, escompte beaucoup des ventes de son nouveau smartphone le Galaxy S6. Plus...

Samsung dévoile sa réponse à Apple, et LG sa montre connectée

Congrès Samsung a dévoilé dimanche à Barcelone son nouveau produit phare, le Galaxy S6. Le public a aussi découvert la montre connectée de LG. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.