Air France: bras de fer autour du décompte des jours de grève

Transport aérienAprès deux semaines de grève, les syndicats de pilotes d'Air France et la compagnie ferraillent de nouveau. Cette fois sur le décompte des jours de grève de la paye des pilotes.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le SNPL AF Alpa, majoritaire chez les pilotes de la compagnie, et Alter (non représentatif), accusent Air France de retirer à un grand nombre de pilotes leur rémunération pour des jours où ils n'étaient pas déclarés grévistes.

Selon le porte-parole du SNPL Guillaume Schmid, «Air France persiste à déclarer abusivement grévistes des pilotes sur des jours où ils ne se sont pas déclarés». La «plupart» des pilotes sont concernés selon lui, sans être en mesure de donner plus de précisions.

«Accusations infondées»

La direction juge ces accusations totalement infondées. D'après elle, les pilotes ne se déclarent grévistes que le premier jour d'une rotation, alors même que celle-ci impose un déplacement sur plusieurs jours.

Or, «on ne peut pas couper la rotation en séparant le premier jour des suivants», explique le directeur juridique d'Air France, Franck Raimbault. «Soit on a annulé la rotation à cause de la grève, soit quelqu'un d'autre prend l'activité; dans les deux cas, on ne peut pas remettre un gréviste le deuxième jour sur la rotation annulée».

Réagissant à des informations données dans la presse, le SNPL «dément fermement que les pilotes demandent à se faire payer les jours de grève», a-t-il indiqué à l'AFP. «Nous demandons la simple application de la loi», a-t-il ajouté.

Selon Christophe Pesenti (Alter), «les pilotes ont indiqué un début et une fin» à leur déclaration, mais l'entreprise «compte des absences injustifiées pour les jours suivants», «avec la même sanction financière» du retrait de salaire.

Grève assumée

Le syndicat réfute toute «stratégie» ou «consigne» donnée aux pilotes pour réduire l'impact financier sur les salaires. «On assume la grève», dit-il. Lors de la grève, celui-ci conseillait néanmoins aux pilotes de long courrier de «se déclarer gréviste uniquement sur le premier jour de (leur) rotation».

Alter «se réserve le droit de porter l'affaire en justice». Le syndicat précise avoir, sur le même sujet, déjà engagé une procédure aux Prud'hommes contre Air France à propos du décompte de jours de grève en 2012.

La compagnie affirme de son côté que cette procédure porte sur les «modalités de déclaration de grève» (formulaire en ligne, courriels à envoyer pour se déclarer gréviste). La loi Diard impose depuis 2012 aux salariés du transport aérien de se déclarer grévistes 48 heures à l'avance pour une période déterminée.

La grève à Air France, qui a démarré le 15 septembre, a duré 14 jours, soit le plus long conflit de pilotes au sein de la compagnie aérienne française. (ats/nxp)

Créé: 30.09.2014, 18h24

Articles en relation

Air France prévoit un retour à la normale à partir de mardi

Conflit social Après quatorze jours de grève, le syndicat de pilotes majoritaire (SNPL) annonce la fin de la grève, malgré l'échec des discussions. Il s'agit de la plus longue de la compagnie. Plus...

Au tour des professions libérales réglementées de faire grève

France Après les pilotes d'Air France, ce sont aujourd'hui les pharmaciens, huissiers, notaires et médecins qui font grève contre un projet de réforme qui remet en question leurs tarifs et leurs monopoles. Plus...

Air France réclame une rapide sortie de la crise

Grève après le retrait du projet Transavia Europe, la direction d'Air France a proposé vendredi aux syndicats de pilotes un protocole «de sortie de crise» sur la base inchangée de son projet de développement de sa filiale à bas coûts Transavia France. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.