Air France-KLM accuse une perte de près d'un milliard de francs

Transport aérienSous l'effet d'une conjoncture difficile et d'une augmentation de sa facture carburant, le groupe franco-néerlandais a enregistré pour 2011 une perte nette de 809 millions d'euros (975,2 millions de francs).

Air France-KLM s'est fixé pour objectif de stabiliser sa dette en 2012.

Air France-KLM s'est fixé pour objectif de stabiliser sa dette en 2012. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Air France-KLM a accusé l'an passé une perte nette de 809 millions d'euros (975,2 millions de francs) et une perte d'exploitation de 353 millions.

En cause: une conjoncture difficile et une augmentation de 904 millions de sa facture carburant.

Le groupe franco-néerlandais, dont le chiffre d'affaires a progressé de 4,5% à 24,36 milliards d'euros, s'est fixé pour objectif de stabiliser en 2012 sa dette nette à 6,5 milliards d'euros, précise-t-il dans un communiqué publié jeudi.

La facture carburant, deuxième poste de dépenses l'an dernier, s'élevait à fin 2011 à 6,438 milliards, soit une hausse de 16,3% sur un an. Cette addition s'annonce encore plus salée en 2012: le groupe table déjà sur une nouvelle augmentation de 1,1 milliard cette année.

«En conséquence, le résultat d'exploitation du premier semestre (2012) devrait être inférieur à celui de l'an dernier. En revanche, le second semestre devrait enregistrer l'impact positif des premières mesures du plan (d'économies) à trois ans», ajoute-t-il.

Pour la première fois depuis sa création en 2004, le transporteur aérien publiait ses résultats suivant une année calendaire. Selon des chiffres proforma, Air France-KLM avait dégagé en 2010 un bénéfice net de 289 millions d'euros et un bénéfice d'exploitation de 28 millions, liés à une plus-value exceptionnelle.

Exercice difficile

«L'année 2011 a été difficile pour le groupe en raison d'une conjoncture incertaine combinée à une forte augmentation du prix du pétrole», a commenté le président Jean-Cyril Spinetta, dans le communiqué. Il souligne également que le groupe a pâti des troubles géopolitiques au Maghreb et en Afrique où les compagnies sont très présentes et note que les conséquences s'en font encore ressentir.

Pour contrer ce contexte difficile, Air France-KLM a initié un plan triennal, baptisé Transform 2015 qui vise à réduire l'endettement de deux milliards à fin 2014, améliorer la productivité du groupe et le retour à l'équilibre de l'activité moyen-courrier à fin 2014. (ats/nxp)

Créé: 08.03.2012, 09h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.