Airbus Group: bénéfice en léger recul sur neuf mois

AéronautiqueL'avionneur maintient son objectif de livraisons «de plus de 650 avions» d'ici la fin de l'année.

Anticipe a livré davantage de A350 sur neuf mois.

Anticipe a livré davantage de A350 sur neuf mois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Airbus Group a dégagé un bénéfice net de 1,81 milliard d'euros (1,94 milliard de francs) sur les neuf premiers mois de l'année, en léger recul, et un chiffre d'affaires de 43 milliards d'euros «stable» avec le maintien de ses prévisions de bénéfices et de livraisons d'avions.

Le bénéfice net est légèrement inférieur à celui de 2015 (1,9 milliard) tandis que le chiffre d'affaires de l'activité avions commerciaux «reflète une hausse des livraisons de A350 et de A320 mais une baisse de celles de A330», indique l'avionneur dans un communiqué en prévoyant le maintien de son objectif de livraisons «de plus de 650 avions» d'ici la fin de l'année et une augmentation du carnet de commandes des avions commerciaux.

Selon le constructeur, le bilan financier des neuf premiers mois de l'année «reflète l'accélération des cadences de production et la transition» vers les nouveaux modèles d'avion remotorisés (NEO, new engine option).

Il souligne par ailleurs «la robustesse des prises de commandes et du carnet de commandes» qui «soutient les montées en cadence de production» et affirme que les «livraisons d'avions commerciaux culmineront au quatrième trimestre».

Commandes

Les prises de commandes sur les neuf premiers mois de l'année s'élèvent à 73,2 milliards d'euros (contre 111,9 milliards d'euros sur la même période de 2015), portant la valeur totale du carnet de commandes à 986 milliards d'euros au 30 septembre 2016, ajoute-t-il.

Par ailleurs, onze avions de transport militaire A400M ont été livrés au cours des neuf premiers mois de l'année, selon Airbus qui souligne des «progrès notables sur le plan industriel, en matière de développement des capacités militaires et de gouvernance du programme», tout en précisant que «la situation générale du programme reste un défi».

Concernant la division Hélicoptères, l'avionneur note qu'en «dépit d'une hausse globale des livraisons à 258 unités (contre 237 unités sur la période équivalente de l'an passé)», le chiffre d'affaires de cette division a «diminué de 3%, reflétant une proportion plus importante d'hélicoptères légers et une baisse du nombre d'heures de vol commerciales en matière de services».

Airbus Helicopters a reçu 211 commandes nettes (contre 181 commandes nettes). (ats/nxp)

Créé: 26.10.2016, 08h05

Articles en relation

Airbus réduit la production de l'A 380

Aéronautique Selon Le Figaro, le carnet de commandes ne serait pas assez fourni. Plus...

Airbus Group se réorganise à l'interne

Aéronautique Le groupe va fusionner sa branche d'aviation commerciale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...