Passer au contenu principal

DistributionAmazon se lance dans les couches-culottes

Après les livres, la musique et les appareils électroniques, le géant américain de la distribution en ligne a annoncé le lancement de sa propre gamme de couches-culottes et de lingettes pour bébés.

Avec les couches-culottes, Amazon élargit son offre.
Avec les couches-culottes, Amazon élargit son offre.
Keystone

Amazon se diversifie encore et se lance dans les couches-culottes.

Ce sont les premiers produits annoncés pour Amazon Elements, «une nouvelle ligne de produits haut-de-gamme, essentiels pour la vie de tous les jours, avec des origines transparentes», indique le groupe dans un communiqué ce jeudi 4 décembre.

Les produits seront proposés en exclusivité aux Etats-Unis aux abonnés de son service Prime (cela s'ajoutera à des livraisons gratuites pour les commandes sur son site, ainsi qu'à un catalogue croissant de contenus numériques).

Ils se verront offrir «un niveau d'information sans précédent: quand et où les produits ont été fabriqués, pourquoi chaque ingrédient a été inclus, d'où ils proviennent et plus encore», détaille le groupe.

Elargir l'écosystème

Au départ simple libraire en ligne, Amazon a énormément diversifié son activité au fil des années, avec des initiatives semblant parfois éloignées de son métier de base de commerçant: il fabrique par exemple ses propres appareils électroniques (les liseuses et tablettes Kindle, les décodeurs Fire TV, le smartphone Fire Phone...) ou s'est lancé dans la production originale pour son service de vidéo en ligne (notamment cette année la série remarquée «Transparent»).

Les analystes voient dans cette stratégie une volonté d'élargir l'écosystème du groupe, en vue de rendre Amazon incontournable dans la vie quotidienne des consommateurs, augmentant ainsi les chances qu'ils concrétisent leurs achats sur son site.

Le service de vidéo en ligne en streaming offert aux abonnés de Prime sert par exemple de produit d'appel, lesdits abonnés ayant par la suite tendance à davantage dépenser chez Amazon que les autres utilisateurs du site.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.