Amazon dans le viseur du gendarme anti-cartel

AllemagneLes autorités allemandes ont ouvert une enquête pour abus de position dominante contre Amazon.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'office anti-cartel allemand a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pour abus de position dominante contre Amazon, après «de nombreuses plaintes de distributeurs contre les pratiques» du géant américain du commerce en ligne.

Dans le détail, le Bundeskartellamt se penchera sur les clauses imposées par Amazon aux autres commerçants, le recensement de leurs produits, les conditions d'annulation ou les modalités de paiement, précise-t-il.

Un «double rôle»

Amazon joue un «double rôle» de premier distributeur en ligne et de gestionnaire de la plus grande plate-forme de vente en ligne, fonctionnant à ce titre comme un «gardien» de l'accès aux clients, explique Andreas Mundt, président du gendarme anti-cartel.

Au vu de cette double casquette, il peut «potentiellement gêner l'accès à la plate-forme des autres distributeurs», poursuit M. Mundt, saisi de «nombreuses plaintes» à ce sujet. «La moitié des produits vendus dans le monde par Amazon proviennent de petites et moyennes entreprises», s'est défendu le géant dans un communiqué.

Le groupe assure que son rôle d'intermédiaire commercial, loin d'écraser les autres distributeurs, «permet aux PME d'atteindre des centaines de millions de clients dans le monde et de concurrencer les grandes marques».

En Europe aussi

Les «dizaines de milliers de PME allemandes» qui utilisent Amazon «ont réalisé en 2017 des exportations records de plus de 2,1 milliards d'euros, argumente le groupe américain.

Amazon fait depuis la mi-septembre l'objet d'une enquête de la Commission européenne sur l'utilisation des données collectées par le groupe grâce aux détaillants présents sur sa plateforme, qui pourraient lui conférer un avantage commercial.

Les deux procédures menées à Bruxelles et en Allemagne »se complètent", a expliqué le patron de l'anti-cartel allemand. (afp/nxp)

Créé: 29.11.2018, 15h55

Articles en relation

Amazon lance sa 1re série «made in France»

Télévision Avec «Deutsch-les-Landes», sa première série produite en France, Amazon mise sur la comédie. Plus...

Le futur siège d'Amazon réparti sur 2 villes

Etats-Unis Selon la presse américaine, le futur second siège d'Amazon sera réparti entre l'Etat de New York et de Virginie. Plus...

Amazon enclenche la vitesse supérieure

Télévision Le géant américain a investi de gros moyens pour concurrencer Netflix sur le marché des séries en streaming. Plus...

USA: Amazon veut livrer dans votre voiture

Technologie Amazon s'essaie à un nouveau mode de livraison, avec un service capable d'ouvrir une voiture connectée pour y déposer des achats. Plus...

Jusqu'où iront les ambitions d'Amazon?

Internet Selon des analystes, la firme américaine, qui ne cesse de se diversifier, voudrait vendre des médicaments sur ordonnance. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...