Bayer vend sa division santé animale

ChimieLe groupe allemand Bayer recentre ses activités et vend sa division Animal Health pour près de 7,5 milliards de francs.

Bayer se sépare de sa division Animal Health.

Bayer se sépare de sa division Animal Health.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La groupe allemand Bayer a annoncé mardi la vente de sa division santé des animaux (Animal Health) pour 7,6 milliards de dollars (7,4 milliards de francs) à l'américain Elanco, bouclant une série de cessions visant à resserrer l'activité autour de la pharmacie et de l'agrochimie.

Cette branche qui fabrique des produits vétérinaires pour particuliers et professionnels a généré en 2018 1,8 milliard de dollars de chiffre d'affaires, soit une petite partie des près de 40 milliards d'euros pour l'ensemble du groupe.

Le groupe allemand va recevoir 5,3 milliards de dollars en numéraire et 2,3 milliards de dollars en actions d'Elanco, un spécialiste du secteur de la santé animale, a précisé Bayer dans un communiqué.

«Bayer compte se délester de sa participation dans Elanco en temps voulu», indique l'entreprise.

Vaste plan de restructuration

La nouvelle entité devrait créer le «numéro deux» du marché de la santé animale, explique le groupe de Leverkusen, qui prévoit de boucler la transaction «à la mi-2020» sous réserve d'autorisation des gendarmes de la concurrence.

La transaction est la dernière et la «plus grande d'une série de mesures de portfolio que Bayer a lancée en novembre 2018», explique le groupe, qui a annoncé début août la vente pour 3,5 milliards d'euros de l'opérateur de parcs industriels dans la chimie Currenta, détenu en commun avec Lanxess.

Peu après avoir racheté le géant américain des semences Monsanto, Bayer avait annoncé l'an dernier un vaste plan de restructuration impliquant la suppression de 12'000 emplois dans le monde d'ici 2021, soit 10% de ses effectifs, et la cession d'activités non stratégiques.

À la Bourse de Francfort, le titre de Bayer a effacé ses pertes, bondissant après l'annonce pour s'établir en hausse de 0,26% 66,47 euros vers 10h00 GMT, dans un DAX à l'équilibre. (ats/nxp)

Créé: 20.08.2019, 13h14

Articles en relation

Glyphosate: Bayer visé par des milliers de plaintes

Etats-Unis Environ 5000 procédures supplémentaires à l'encontre du groupe pharmaceutique et de sa filiale Monsanto sont venues s'ajouter aux quelque 13 000 relevées en avril. Plus...

Soupçon de fichage: Bayer présente ses excuses

France Une enquête de France 2 avait dévoilé jeudi dernier que Monsanto avait des fichiers sur des personnalités. Plus...

Bayer: les actionnaires désavouent la direction

Environnement Lors de l’assemblée générale, les actionnaires de Bayer ont rejeté à 55,5% les «actions du directoire» menées par Werner Baumann. Plus...

Bayer défend le rachat de Monsanto

Environnement Face à ses actionnaires et malgré un climat houleux, le directeur de Bayer Werner Baumann n'a pas de regrets quant à l'achat de Monsanto. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...