Passer au contenu principal

BanqueBénéfice net en très légère hausse pour HSBC

Entre le 1er janvier et le 31 mars, la banque HSBC, basée à Londres, a réalisé un résultat net de 5,259 milliards de dollars (4,9 milliards de francs).

Le bénéfice net de HSBC a très légèrement augmenté, de 0,9%, au premier trimestre 2015, tiré par une bonne performance des activités de banque d'investissement et sur les marchés.

Entre le 1er janvier et le 31 mars, la banque basée à Londres a réalisé un résultat net de 5,259 milliards de dollars (4,9 milliards de francs).

Les revenus ont notamment augmenté dans ses activités sur les marchés, a souligné son directeur général, Stuart Gulliver. «La banque d'entreprises a continué de bien se porter, particulièrement au Royaume-Uni et à Hong Kong, et les activités de banque de détail et de gestion d'actifs ont dégagé des revenus plus importants», a-t-il expliqué.

«Les coûts du crédit ont baissé de façon importante par rapport à la même période de 2014, particulièrement en Europe et en Amérique du Nord», a ajouté le directeur général de la première banque européenne. Le bénéfice opérationnel de HSBC a grimpé de près de 4%, à 6,477 milliards de dollars.

La banque, qui a été frappée dernièrement par de nombreux scandales, a provisionné 276 millions de dollars pour faire face à divers litiges avec les autorités de régulation, au Royaume-Uni et au-delà.

Son communiqué publié ce mardi 5 mai n'a pas détaillé les procédures en cours, ni n'est revenu sur la possibilité, évoquée fin avril, de déménager le siège mondial de la banque hors du Royaume-Uni, par exemple à Hong Kong d'où HSBC est originaire.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.