Passer au contenu principal

Le bénéfice opérationnel de Swiss s'envole de 32%

La compagnie aérienne a fortement accru sa rentabilité pour les neuf premiers mois de 2017, notamment grâce au renouvellement de sa flotte.

Le bénéfice de la compagnie aérienne Swiss a progressé de plus de 30%.
Le bénéfice de la compagnie aérienne Swiss a progressé de plus de 30%.
archive/photo d'illustration, Keystone

Le bénéfice d'exploitation (EBIT) de la compagnie aérienne, en mains du géant allemand Lufthansa, a bondi de 32% à 460 millions de francs.

Le chiffre d'affaires a lui progressé de 4% à 3,71 milliards de francs, indique mercredi Swiss dans un communiqué. La forte progression du bénéfice s'explique par une stricte gestion des coûts, le renouvellement extensif de la flotte et une excellente maîtrise du remplissage des avions.

Les nouveaux avions ont permis une amélioration de la rentabilité, ce qui a eu un impact positif sur les coûts d'exploitation, précise la compagnie. En outre, la réorientation de l'infrastructure de maintenance a également eu un effet positif sur les résultats.

Depuis avril dernier, Swiss effectue en effet dans ses hangars de Zurich et de Genève la totalité des A-Checks (contrôles de routine devant être effectués toutes les 800 à 1000 heures de vol) sur la flotte Airbus. Cela lui permet d'accroître sa flexibilité tout en obtenant d'importants avantages en termes de coûts.

«Cette année, nous avons systématiquement poursuivi le plus important renouvellement de flotte de l'histoire de l'entreprise, renforçant ainsi notre positionnement premium», a commenté le directeur général Thomas Klühr.

Bon remplissage

La progression des ventes, tirées par la hausse du nombre de passagers et des quantités de marchandises transportées, a également eu un impact positif sur les résultats. De très bons coefficients de charge ont par ailleurs été obtenus sur les segments passagers et fret, se réjouit la compagnie.

Grâce à l'amélioration de la situation du marché et à une gestion optimale, le coefficient d'occupation des vols passagers a ainsi progressé de 1,7 point de pourcentage sur un an, s'établissant à 83% en moyenne de janvier à septembre. Cette bonne dynamique a par ailleurs été alimentée par une conjoncture globalement favorable.

Au seul troisième trimestre, Swiss a enregistré un bénéfice d'exploitation de 260 millions de francs, en hausse de 34% sur un an. Le chiffre d'affaires s'est lui amélioré de 5% à 1,36 milliard.

Simultanément, la maison mère Lufthansa a annoncé mercredi des revenus de 26,8 milliards d'euros (30,9 milliards de francs) sur les neuf premiers mois de l'année, en hausse de 12,1% sur un an. Le résultat d'exploitation a lui atteint un nouveau record à 2,56 milliards, en progression de 52,7%.

Perspectives favorables

Au chapitre des perspectives, Swiss attend un développement commercial positif jusqu'à la fin de l'année, soutenu par d'importants gains de productivité et une conjoncture favorable. Le transporteur à croix blanche table pour l'ensemble de l'exercice sur un EBIT supérieur à celui de l'année précédente, malgré un 4e trimestre traditionnellement plus faible.

La compagnie annonce par ailleurs de nouveaux investissements afin de renforcer sa position dans le segment premium. Elle prévoit d'ouvrir un nouveau salon aéroportuaire «First Class» au premier trimestre 2018, disposant de son propre poste de contrôle de sûreté. Réaménagés, les salons Business et Senator du Terminal A de l'aéroport de Zurich ouvriront leurs portes au deuxième trimestre.

Swiss poursuivra également le développement de sa flotte, avec deux nouveaux Boeing 777-300ER au premier semestre. Les cinq Airbus A340-300 restants seront équipés d'un nouvel aménagement intérieur l'an prochain. Enfin, l'intégration de 10 avions Bombardier CS100 et de 20 CS300 sera achevée d'ici à fin 2018.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.