Excellent premier trimestre 2014 pour Novartis

PharmaLe groupe pharmaceutique bâlois a dégagé au premier trimestre 2014 un bénéfice net stable sur un an à 3,21 milliards de dollars (2,83 milliards de francs).

La performance trimestrielle de Novartis est conforme aux attentes des analystes.

La performance trimestrielle de Novartis est conforme aux attentes des analystes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chiffre d'affaires de Novartis a lui augmenté de 1% pour s'inscrire à 14,02 milliards de dollars. Hors corrections et frais, le bénéfice net de base s'affiche stable à 3,21 milliards de dollars.

Les effets de change ont eu un impact négatif de 2%, en raison de la faiblesse du yen japonais et du recul des devises des pays émergents.

Au niveau opérationnel, la multinationale rhénane a réalisé un bénéfice en croissance de 22% à 3,49 milliards de dollars, grâce à un gain exceptionnel avant impôt de 0,9 milliard résultant de la vente en novembre 2013 de l'unité des diagnostics de transfusions sanguines à l'espagnol Grifols, pour 1,7 milliard de dollars.

«Excellent trimestre»

Cité dans le communiqué, le directeur général, Joe Jimenez, estime que la multinationale «a réalisé un excellent trimestre, toutes les divisions ayant contribué à la croissance». L'Américain relève encore le fait que Novartis a réussi de «grands progrès dans l'innovation».

La division pharmaceutique a réalisé un chiffre d'affaires de 7,8 milliards de dollars, en contraction de 1% mais en hausse de 1% en monnaies locales. Les médicaments «de croissance» (comme Gilenya, Afinitor, Tasigna, Galvus, Lucentis, Xolair, la gamme Q et Jakavi) ont généré 41% des ventes, contre 35% il y a un an.

L'activité touchant à l'ophtalmologie, l'entité Alcon, présente un chiffre d'affaires en augmentation de 3% ( 6% en monnaies locales) à 2,6 milliards de dollars. Les médicaments génériques de Sandoz ont pour leur part réalisé des ventes en croissance de 3% ( 4%) à 2,3 milliards.

La division Vaccins affiche un montant de 215 millions (respectivement 13% et 12%), alors que celle de Consumer Health, qui comprend les médicaments sans ordonnance et la santé animale, générait un chiffre d'affaires d'un milliard ( 5% et 8%).

«Succès assuré»

Revenant sur les transactions annoncées mardi, Joe Jimenez note que ces opérations sont à même d'«assurer notre succès à l'avenir, grâce à une concentration plus poussée, à la puissance de l'innovation et à notre solidité financière.»

Pour mémoire, Novartis a divulgué il y a deux jours l'acquisition des produits oncologiques du britannique GlaxoSmithKline (GSK). L'opération, la plus importante, porte sur un montant de 14,5 milliards de dollars, ainsi que sur un paiement conditionnel de 1,5 milliard en lien avec le développement de traitements.

Ce rachat permettra à Novartis de se rapprocher de son voisin et concurrent Roche, un acteur majeur dans les traitements du cancer. En même temps, Novartis vend ses vaccins (hors grippe) à GSK pour une somme pouvant atteindre jusqu'à 7,1 milliards de dollars, dont un paiement initial de 5,25 milliards.

Toujours avec son partenaire d'outre-Manche, Novartis va créer une coentreprise active dans les médicaments sans ordonnance, où le bâlois détiendra 36,5% du capital. Cette activité concerne en Suisse romande le site de Nyon-Prangins (VD) et ses près de 900 employés.

Dans la foulée, le groupe rhénan va encore céder sa branche vétérinaire à l'américain Eli Lilly (Lilly) pour 5,4 milliards de dollars. Ici, pour la Suisse romande, le site de recherche de St-Aubin (FR), avec ses 90 collaborateurs, est compris dans la transaction.

Perspectives

Ces quatre opérations devraient emmener Novartis sur la voie d'une décroissance temporaire. Son chiffre d'affaires est attendu en recul de l'ordre de 4 milliards de dollars cette année. Mais les bénéfices en ressortiront renforcés, estime le géant pharmaceutique.

Novartis a confirmé ses perspectives et table en 2014 sur un chiffre d'affaires net en hausse, en considérant l'impact du remaniement du portefeuille. Le groupe prévoit un taux de croissance à 1 chiffre (à taux de change constant) compris entre le bas et le milieu de la fourchette. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2014, 08h54

L'action Novartis ouvre en baisse

L'action Novartis a ouvert en baisse jeudi à la Bourse suisse, après la publication des comptes trimestriels du groupe pharmaceutique bâlois. La performance apparaît légèrement inférieure aux attentes des analystes pour le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel de base.

Vers 9h20, le titre cédait 0,66% à 75,75 francs, en raison également du maintien des objectifs de la multinationale rhénane. A la même heure, l'indice des valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), s'appréciait de 0,1%.

Les commentaires d'analystes font état d'une évolution du chiffre d'affaires «mitigée». En ce qui concerne les futurs produits-clés, seul le médicament pour les yeux Lucentis s'est révélé convaincant.

Articles en relation

Novartis remet à plat ses activités et signe un accord avec GSK

Pharma Novartis a annoncé lundi un vaste programme de remaniement de ses activités, grâce à des accords conclus avec le Britannique GSK et l'Américain Lilly. Plus...

Novartis remplace deux dirigeants au Japon

Scandales Après une série de scandales de manipulation de données sur des médicaments, Novartis remplace ses deux principaux dirigeants au Japon. Plus...

Amende de 180 millions d'euros pour Roche et Novartis

Italie Les deux géants pharmaceutiques sont accusés d'entente dans la vente de médicaments par l'autorité italienne de la concurrence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.