Bons débuts boursiers pour Sunrise

Entrée en bourseDeux heures après leur cotation, les actions du numéro deux de la téléphonie mobile sont en hausse de près de 7%. Le fait que la société ne soit pas exposée aux problèmes de taux de change en fait un refuge.

Image: Chris Blaser

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bon démarrage pour l'entrée en Bourse de Sunrise Communications Group AG ce vendredi matin. Echangées depuis ce vendredi à 9 heures, les actions du deuxième opérateur de télécommunications helvétique sont pour l'instant en hausse de près de 7%. Le titre se négociait à près de 72,50 francs un peu avant 11h00, alors qu'il était proposé initialement pour 68 francs ce matin.

L'offre totale d'actions proposée par le groupe représente 29,3 millions titres, symbolisés par l'acronyme SRCG. La mise à disposition des investisseurs des deux tiers de son capital lui permet ainsi d'obtenir près de 2 milliards de francs. C'est la plus importante mise en bourse d'une entreprise suisse depuis 2006.

La valeur des actions en début de journée faisait ressortir une capitalisation totale d'un peu plus de 3 milliards de francs pour l'ensemble de Sunrise.

Refuge téléphonique
«Ce n'est pas si bon marché que ça», lance Daniel Pellet, analyste au sein de la banque Bordier, interrogé sur l'attrait d'un tel placement. «Mais le fait que de nombreux investisseurs cherchent aujourd'hui des entreprises suisses non confrontées au problème du franc fort joue en sa faveur», explique-t-il.

Sunrise était jusque-là contrôlé par les financiers londoniens de CVC Capital Partners, ces derniers ayant eux-mêmes acquis la marque il y a cinq ans auprès du groupe de téléphonie danois TDC. L'opérateur n'en demeure pas moins uniquement actif en Suisse. Contrairement à Swisscom, qui propose aussi des services importants en Italie – et qui a dû annoncer jeudi avoir subi quelques déboires liés au plongeon de la valeur de l'euro face au franc.

Réduire la dette
«[Notre] entrée à la Bourse SIX illustre l'engagement à long terme de Sunrise envers le marché suisse et s'inscrit dans sa stratégie: investir dans des réseaux mobiles et fixes de premier ordre, dans le service à la clientèle et des produits innovants», a annoncé ce matin la direction de l'opérateur à l'occasion de cette mise en Bourse.

Sunrise entend surtout utiliser la plus importante partie des fonds ainsi levés auprès du public pour réduire sa dette. Le directeur financier André Krause avait récemment affirmé que ce passif devait être ramené de 2,9 à 1,7 milliard de francs. A terme, l'entreprise s'engage à mettre en oeuvre une politique de distribution des bénéfices aux actionnaires. Pour l'exercice 2015, l'opérateur a déclaré fin janvier s'engager à verser un dividende absolu «d'au moins 135 millions de francs».

Second opérateur en Suisse
Sunrise détient environ 27% du marché suisse de la téléphonie mobile, contre 54% pour le leader Swisscom et 18% pour Orange, numéro trois racheté en décembre par la holding du milliardaire français Xavier Niel pour 2,8 milliards de francs.

Le numéro deux helvétique propose une offre en téléphonie fixe, en fourniture d'accès à Internet et en téléphonie mobile depuis sa fusion en 2001 avec l'opérateur suisse Diax. Jadis nettement moins bonne que celle de Swisscom, la qualité de la couverture de son réseau ne cesse de s'améliorer, à en croire le magazine allemand Connect. En tout cas tant que le client n'est pas en mouvement. Si ce dernier bouge, par exemple dans un train, alors Swisscom offre une meilleure prestation, toujours selon Connect.

(24 heures)

Créé: 06.02.2015, 12h40

Articles en relation

Sunrise fait son entrée en bourse

Télécommunications Le numéro deux helvète des télécommunications se lance à la Bourse suisse vendredi avec des actions au prix initial de 68 francs. Plus...

L'action Sunrise devrait être cotée au plus tard le 6 février

Télécoms L'opérateur de télécommunications Sunrise compte parvenir à une capitalisation boursière comprise entre 2,8 milliards et 3,3 milliards de francs. Plus...

Sunrise prépare son entrée en Bourse

Télécommunications D’ici à la fin du printemps, le deuxième opérateur du pays devrait lever plus d’un milliard de francs auprès des investisseurs Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.