Passer au contenu principal

Les caisses de pension entrent chez Alpiq

EDF a vendu sa participation dans le géant électrique suisse. Alpiq sera détenu à près de 90% par des actionnaires locaux.

Jens Alder, président du conseil d'administration d'Alpiq.
Jens Alder, président du conseil d'administration d'Alpiq.
Alexandra Wey, Keystone

Grandes manœuvres dans le ciel du marché électrique suisse. Électricité de France (EDF) cède ses parts dans le groupe Alpiq à Energie Ouest Suisse (EOS) et Primeo Energie pour 489 millions de francs. Un paquet d’actions qui représentent 25,04% du capital du producteur et fournisseur d’électricité suisse, et qui sera repris à parts égales par les deux distributeurs locaux. Mais au travers de cette transaction, ce sont les caisses de pension suisses qui entrent chez Alpiq.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.