Passer au contenu principal

Le CEO d'ABB a perçu 7,6 millions de francs en 2014

Ulrich Spiesshofer, directeur général (CEO) du groupe électrotechnique zurichois ABB et en place depuis septembre 2013, a perçu un total de 7,58 millions l'an dernier.

Ulrich Spiesshofer, directeur général (CEO) d'ABB.
Ulrich Spiesshofer, directeur général (CEO) d'ABB.
ARCHIVES, Keystone

La rémunération de la direction du groupe électrotechnique zurichois ABB, forte de 12 membres (11 en 2013) a diminué de près de 20% à 38,7 millions l'an dernier. Le directeur général (CEO) Ulrich Spiesshofer a perçu un total de 7,58 millions.

Le recul du montant global s'explique par des effets non récurrents et par le fait que les objectifs à court terme n'ont été atteints qu'à 86% en 2014, contre 100% en 2013. Il y a aussi eu des changements au niveau du personnel de la direction, selon le rapport annuel publié ce vendredi 6 mars.

La rémunération du CEO, en place depuis septembre 2013, se compose de 4,65 millions au comptant et d'une part en actions liée au plan d'incitation à long terme de 3,02 millions. La part en numéraire se compose d'un salaire de base de 1,6 million et 2 millions liés aux résultats ainsi que d'autres prestations, comme par exemple pour la caisse de pension.

La rémunération totale du conseil d'administration a augmenté de 3,7% à 3,63 millions. Selon ABB, c'est la première hausse depuis sept ans. Le président Hubertus von Grünberg a perçu 1,2 million.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.