La compagnie aérienne Hello dépose son bilan

GroundingAprès huit ans d'existence, Hello dépose son bilan. La compagnie aérienne charter bâloise a cessé ses activités dimanche en fin de soirée à Zurich et Bâle, laissant quelque 140 employés sur le carreau. Les voyagistes recherchent quant à eux des solutions pour les passagers touchés.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le communiqué annonçant son insolvabilité, le transporteur fondé en 2004 par Moritz Suter - créateur et propriétaire de l'ex- Crossair - explique notamment ses difficultés par la perte d'importants contrats, la concurrence toujours plus vive dans la branche des voyages et la hausse du prix du carburant. La vigueur du franc n'est pas non plus étrangère aux déboires de l'entreprise.

En raison de l'appréciation de la devise helvétique, le voyagiste allemand TUI, également actif en Suisse, a résilié son contrat avec Hello. Le groupe d'outre-Rhin a ainsi annoncé mercredi passé qu'il escomptait étoffer à compter de l'été prochain son offre de vols charters depuis la Suisse avec son propre transporteur. Le nombre de destinations desservies depuis Bâle passera de 9 à 19.

De plus, deux importants clients français n'étaient plus en mesure de payer leurs factures à la compagnie bâloise. Enfin, coup de grâce pour la compagnie, celle-ci a découvert que son ancien chef des finances avait falsifié les comptes de l'entreprise, induisant en erreur la direction et le conseil d'administration.

Plan social prévu

Pendant des mois, direction et conseil d'administration ont ainsi été persuadés qu'Hello possédait toujours des liquidités en suffisance, alors que ce n'était plus le cas. Toutes les tentatives de recapitaliser à court terme la compagnie ont échoué, regrettent ses dirigeants. Hello s'est séparé de son ancien directeur des finances fin septembre.

Hello possède quatre avions du type Airbus A320. Du fait que les quatre aéronefs et leur équipage se trouvent en Suisse, une immobilisation incontrôlée de la flotte a pu être évitée. La compagnie a précisé avoir prévu un plan social pour ses 140 salariés ainsi que la mise en place d'une équipe de soutien.

Les trois agences de voyages suisses qui travaillent avec Hello ont été informées de la situation. Elles sont chargées de trouver des vols de remplacement à leurs clients.

Du côté d'Hotelplan Suisse, près de 2500 voyageurs sont concernés par l'arrêt des activités du transporteur bâlois. Les prochains vols étaient agendés mercredi, a indiqué la porte-parole du voyagiste contrôlé par Migros, Prisca Huguenin-dit-Lenoir. D'ici la fin de la saison d'été, le 31 octobre, huit rotations étaient prévues pour des destinations en Egypte, dans les îles Canaries et Chypre.

Vols de remplacement recherchés

Selon de premières informations, Kuoni a recensé une vingtaine de clients bloqués à Antalya, en Turquie. Un vol de remplacement a pu être organisé, a précisé un porte-parole du premier voyagiste de Suisse. Le dépôt de bilan de Hello va toucher environ 100 clients de Kuoni et de sa filiale Helvetic Tours cette semaine. Des solutions sont activement recherchées.

TUI Suisse a pour sa part pu faire embarquer dans un vol de remplacement vers Antalya des passagers devant normalement prendre place dans un appareil de Hello. La fin des activités de la société rhénane touchera jusqu'à l'issue de la saison une centaine de clients de TUI Suisse se rendant vers cinq destinations, selon son porte-parole Roland Schmid.

De l'avis de Hansjörg Bürgi, rédacteur en chef de SkyNews.ch, le fait que Hello dépose son bilan durant les vacances d'automne ne constitue pas un mystère, car il s'agit d'une période morte pour les pures compagnies charters. Un modèle d'affaires que l'expert juge par ailleurs dépassé.

Dans ce secteur, la concurrence est féroce. Des compagnies européennes, mais aussi hors du Vieux Continent, comme par exemple celles originaires d'Egypte, de Turquie ou du Maroc, présentent des coûts nettement inférieurs à ceux de Hello, lesquels sont libellés en francs. (ats/nxp)

Créé: 22.10.2012, 14h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.