Passer au contenu principal

EquipementsLe Coq Sportif en petite forme cette année

Rachetée par Airesis, un fonds d'investissement vaudois, la marque de vêtements, de chaussures et d'accessoires de sport Le Coq Sportif s'attend à rester déficitaire sur l'année 2013.

La marque de vêtements, de chaussures et d'accessoires de sport invoque «un contexte économique morose sur ses principaux marchés».

Rachetée par Airesis, un fonds d'investissement vaudois, la marque créée en 1882 par le bonnetier troyen Camuset prévoit, selon un communiqué de sa maison mère publié jeudi, que son excédent brut d'exploitation (EBITDA) annuel «sera probablement négatif».

«La collection Automne/Hiver ne rattrapera pas le faible niveau de ventes observé à fin juin», souligne la marque déposée depuis 1950, qui vise un chiffre d'affaires annuel «en ligne avec la tendance observée au premier semestre de l'année». Le Coq Sportif était sorti du groupe Adidas en 1995 sous l'ère Bernard Tapie.

Airesis a, en outre, annoncé la vente de sa part dans Boards & More (planches à voile, kitesurfs, accessoires de glisse), sans dévoiler le nom de l'acquéreur. Le montant de la transaction, qui doit s'achever à la mi-décembre, s'élève à 40 millions d'euros (49,3 millions de francs). L'opération devrait influencer positivement le résultat annuel de la société, selon le communiqué.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.