Deux voyagistes vaudoises prennent leurs affaires en main

Services Un entrepreneur lausannois cède deux sociétés à d’ex-collaboratrices aussi ambitieuses qu’expérimentées.

De gauche à droite: Stéphanie Degallier, Jacquy Boinnard et Barbara Zbinden.

De gauche à droite: Stéphanie Degallier, Jacquy Boinnard et Barbara Zbinden. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’agence de voyages, exploitée par un entrepreneur indépendant, passe pour un commerce en voie de disparition depuis une dizaine d’années. Et ce n’est pas un hasard. «Le chiffre d’affaires de la branche a chuté d’environ 38% en Suisse au cours des dix dernières années, à 8,1 milliards de francs. Un cinquième des postes à plein temps ont en outre été supprimés au cours de la même période, à 8387 aujourd’hui», indique la Fédération suisse du voyage (FSV). Deux Vaudoises, Barbara Zbinden et Stéphanie Degallier, continuent néanmoins de croire en leur métier et son avenir. Cette année, elles prennent leurs affaires en main en faisant l’acquisition d’Albertsen Voyages SA et de Départ Voyages SA.

Courageuses ou téméraires? Peut-être un peu des deux, mais surtout très expérimentées. Après vingt-deux ans de collaboration chez Albertsen Voyages SA pour Barbara Zbinden et dix ans chez Départ Voyages SA pour Stéphanie Degallier, les deux voyagistes ont acquis le 15 décembre ces entreprises. Auparavant elles appartenaient en majorité à Jacquy Boinnard, personnalité bien connue dans les milieux sportifs de la région. La clientèle de l’agence de voyages Albertsen Voyages est toujours constituée, le plus souvent, de particuliers. Les services proposés par le tour-opérateur Départ Voyages SA continuent d’être avant tout destinés à d’autres professionnels du voyage.

Ces deux sociétés sont désormais devenues indépendantes l’une de l’autre, tout en exploitant la qualité de leurs liens historiques et une coopération constante dans leurs activités respectives. En tout elles emploient treize collaborateurs dans des locaux communs, situés près du Tribunal fédéral, à Lausanne. Sur un marché ne laissant guère de chances aux artisans, Albertsen Voyages SA a commencé à développer ses premières forces en se profilant comme le pionnier suisse pour les destinations en Polynésie française.

Des spécialités favorisant les performances

Aujourd’hui l’agence de voyages et son partenaire tour-opérateur confirment des performances constantes avec notamment deux spécialités: des Îles de l’océan Indien, du Pacifique et de l’Atlantique comme destinations et le voyage de noces comme accompagnement. A cela s’ajoute une volonté de promouvoir des contacts directs avec les clients. Sans oublier des voyages taillés sur mesure, plutôt que des processus de vente globalisés sur la Toile.

Ce processus de transmission d’entreprises, entre un patron prenant sa retraite et deux collaboratrices, s’est fait avec les conseils de la maison lausannoise Dimension SA, filiale de la Banque Cantonale de Genève depuis le 22 mai 2015. (24 heures)

Créé: 13.02.2018, 17h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...