Passer au contenu principal

Diminué de moitié à Morges, Monsanto va se fondre dans Bayer

Les pourparlers en vue d'une fusion sont confirmés. Le groupe américain est déjà en train de biffer un poste sur deux sur son site vaudois.

Le groupe américain de semences agricoles est à présent menacé de se fondre dans le groupe de chimie-pharmacie allemand Bayer.
Le groupe américain de semences agricoles est à présent menacé de se fondre dans le groupe de chimie-pharmacie allemand Bayer.
Keystone

Les bouleversements dans l'agro-chimie continuent, maintenant sous forme de regroupements de multinationales. Et ils menacent un peu plus les effectifs helvétiques d'un secteur déjà mis à rude épreuve par une série de plans de restructurations internes. A commencer par celui à l’œuvre chez Monsanto, qui envisage la suppression d'un poste sur deux sur son site de Morges.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.