Passer au contenu principal

EasyJet se développe dans le long-courrier

La compagnie aérienne britannique annonce un nouveau service qui connectera ses liaisons court-courriers avec des long-courriers de WestJet et Norwegian.

Cette collaboration est un plus pour les voyageurs d'EasyJet qui pourront ainsi se rendre en Amérique du Nord ou en Asie orientale.
Cette collaboration est un plus pour les voyageurs d'EasyJet qui pourront ainsi se rendre en Amérique du Nord ou en Asie orientale.
archive/photo d'illustration, Keystone

La compagnie aérienne britannique à bas coût easyJet a annoncé mercredi le lancement d'un nouveau service pour connecter ses liaisons court-courriers avec des long-courriers des compagnies WestJet et Norwegian.

Le transporteur au logo orange et blanc a expliqué dans un communiqué que ce nouveau service, lancé intialement pour des connections à l'aéroport londonien de Gatwick et en partenariat avec ces deux compagnies long-courriers, avait vocation à se développer avec d'autres transporteurs et à partir d'autres hubs aéroportuaires.

«Les compagnies traditionnelles offrent un service de correspondance plus complexe et coûteux entre compagnies aériennes via un système d'accords et de procédures de partage de codes», a expliqué easyJet, assurant qu'avec son nouveau service, appelé Worlwide par easyJet, les passagers «profiteront d'un système de self-service via une plate-forme digitale pour un service similaire mais plus simple et efficace».

Les voyageurs qui utiliseront ce système pourront donc connecter leurs vols européens easyJet à Gatwick avec ceux long-courriers de la compagnie norvégienne à bas-coût Norwegian ou de la compagnie canadienne WestJet. Ils pourront ainsi se rendre en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu'en Asie orientale.

«EasyJet souhaite ajouter de nouveaux partenaires au produit 'Worldwide' et est en discussions avancées avec d'autres compagnies, dont certaines du Moyen et d'Extrême-Orient.

Genève aussi

En plus de l'aéroport de Londres Gatwick, easyJet a également pour projet de développer cette offre sur d'autres aéroports européens tels que Milan Malpensa, Genève, Amsterdam, Paris Charles De Gaulle et Barcelone», a ajouté la compagnie basée dans le nord de Londres.

De son côté, Norwegian a indiqué également que le partenariat porterait «dans un premier temps» sur Gatwick mais, précise-t-elle, «l'idée est que ce service devienne aussi accessible pour plusieurs autres grands aéroports en Europe dans un futur proche».

À l'heure actuelle, Norwegian dessert 13 destinations long-courriers depuis cet aéroport londonien, la plupart vers les États-Unis mais aussi une vers Singapour et une autre vers Buenos Aires.

La compagnie norvégienne cherche depuis un moment à s'associer à d'autres compagnies à bas coût pour remplir ses avions sur le long-courrier. Outre easyJet, elle négocie depuis des mois un partenariat avec l'irlandaise Ryanair, la première compagnie européenne du secteur. Un porte-parole de Norwegian a indiqué mercredi à l'AFP que ces discussions se poursuivaient.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.