Passer au contenu principal

Etats-UnisFeu vert au rachat de Syngenta par ChemChina

Plus rien ne s'oppose donc à la transaction, qui devrait être bouclée d'ici à la fin de l'année en cours.

Syngenta passera sous pavillon chinois d'ici la fin de l'année.
Syngenta passera sous pavillon chinois d'ici la fin de l'année.
Keystone

Le Comité pour l'investissement étranger aux Etats-Unis (CFIUS) a donné son accord au rachat du groupe agrochimique bâlois Syngenta par ChemChina.

La clôture de la transaction est toujours prévue d'ici à la fin de l'année en cours.

La clôture de la transaction est encore sujette à une revue par de nombreuses autorités de la concurrence dans le monde, avec lesquelles les deux entreprises «travaillent en étroite collaboration», précisent lundi les deux groupes dans un communiqué commun succinct. Ils ajoutent que «les discussions demeurent constructives».

Avec cet accord, l'opération de rachat, l'une des plus importantes jamais réalisées dans le secteur agrochimique, franchit une étape régulatoire importante.

OPA prolongée deux fois

La China National Chemical Corporation (ChemChina), géant chinois de la chimie, avait annoncé en février vouloir acquérir le groupe rhénan pour 43 milliards de dollars (46,3 milliards de francs). Son offre publique d'achat (OPA) a déjà été prolongée deux fois. Le dernier délai, annoncé mi-juillet, court jusqu'au 13 septembre. Le délai initial s'arrêtait au 18 juillet.

Le bénéfice net de Syngenta a diminué de 13% sur un an à 1,06 milliard de dollars. Son chiffre d'affaires a reculé de 7% pour se fixer à 7,09 m

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.