Passer au contenu principal

ChimieLa fusion Monsanto - Bayer est approuvée

Les actionnaires de Monsanto ont approuvé mardi la fusion entre le spécialiste des OGM et le groupe chimiste allemand pour 66 milliards de dollars.

Les actionnaires approuvent la fusion des deux groupes.
Les actionnaires approuvent la fusion des deux groupes.
AFP

Les deux groupes vont désormais se consacrer à rassurer les autorités antitrust américaines et européennes, qui veulent s'assurer que les agriculteurs auront le choix entre différentes sortes de semences et de pesticides.

Près de 99% des bulletins exprimés l'ont été en faveur de la transaction, indique le groupe de Saint-Louis (Missouri, centre) dans un communiqué.

«Nous sommes heureux d'avoir reçu un soutien aussi fort de la part de nos actionnaires», s'est réjoui le PDG Hugh Grant, pour qui ce feu vert est un «pas important» pour la finalisation prévue du mariage d'ici la fin de l'année 2017.

Les deux groupes vont désormais se consacrer à rassurer les autorités antitrust Bayer a cassé sa tirelire en septembre, déboursant 128 dollars par action Monsanto, soit 66 milliards de dollars, pour racheter le groupe américain. Cette transaction est critiquée à la fois par les défenseurs de l'environnement et les agriculteurs.

Qualifié de «monstre» par le syndicat français La Confédération Paysanne, le rapprochement doit donner naissance au leader mondial des semences et de la chimie, sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.