Passer au contenu principal

Givaudan rachète un parfumeur allemand

Givaudan renforce sa position de numéro 1 du secteur en annonçant mercredi le rachat de la maison allemande de parfums Drom.

Nouvelle acquisition pour le Genevois Givaudan.
Nouvelle acquisition pour le Genevois Givaudan.

Le rachat de lamaison allemande de parfums Drom est la douzième acquisition de la multinationale genevoise depuis 2014.

Les termes de la transaction - qui doit être finalisée au troisième trimestre - n'ont pas été dévoilés. Cependant, précise le communiqué, l'activité de Drom aurait représenté environ 110 millions d'euros (120 millions de francs au cours actuel) de chiffre d'affaires pour les résultats de Givaudan en 2018, sur une base pro forma.

Fondée en 1911, Drom est une maison de création pour la parfumerie fonctionnelle et la parfumerie fine dans le monde. Située près de Munich, elle possède des sites de production en Chine, en Allemagne, aux Etats-Unis et au Brésil et emploie 489 personnes dans le monde.

«Solide clientèle»

L'acquisition «consolide notre position de leader et est en parfait accord avec nos ambitions stratégiques», se réjouit Gilles Andrier, directeur général de Givaudan, dans le communiqué. «Drom a des capacités et une culture bien ancrée qui s'allient parfaitement aux nôtres.»

La société allemande dispose d'une «solide clientèle» en particulier au plan local et régional, deux segments sur lesquels mise Givaudan. Les deux entreprises «se complètent bien».

Givaudan entend financer cette acquisition à partir de ressources existantes. La transaction prévue se fera sous réserve des approbations officielles des autorités de surveillance concernées.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.