La grève d'Air France perturbe encore des vols en Suisse

Transports aériensLes avions d'Air France devraient être encore plus rares dans le ciel mardi, au deuxième jour d'une grève qui s'annonce longue. Le trafic vers et à partir de la Suisse est aussi touché.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi, seuls trois vols sur neuf d'Air France opéreront régulièrement entre Genève et Paris. Deux liaisons sur cinq voleront normalement entre Zurich et la capitale française. Ciel sans nuages à nouveau à Bâle-Mulhouse, aéroport depuis lequel les neuf vols prévus sont maintenus.

La compagnie aérienne a mis une proposition sur la table afin de rassurer ses pilotes sur le projet de développement de sa filiale à bas coût, Transavia. Après avoir assuré moins de 50% des vols lundi, le groupe a annoncé que 60% de ses avions resteraient sur le tarmac mardi.

Il n'y a «pas encore» de sortie de crise en vue mais «on continue à négocier. On a fait des propositions», a expliqué mardi matin sur Europe 1 Frédéric Gagey, président-directeur général de la compagnie. «On a senti l'inquiétude des pilotes qui imaginaient que Transavia France pouvait soudain remplacer Air France sur la France.»

Développement de Transavia freiné

Pour rassurer les pilotes, Frédéric Gagey propose d'augmenter la flotte de Transavia France à 30 avions, au lieu des 37 prévus, précisant que cette limitation serait valide jusqu'en 2019.

Le projet «n'est sûrement pas de remplacer Air France par Transavia». Il est «de compléter l'ensemble des outils d'Air France pour attaquer un nouveau marché, qui est le marché loisirs, en développant Transavia», a insisté Frédéric Gagey en affirmant avoir «écouté les pilotes».

Suisse touchée

Malgré les nombreuses annulations, le calme régnait en début de matinée dans les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy, comme la veille. «La totalité des passagers touchés par la grève ont été prévenus en amont, par SMS», explique une source aéroportuaire.

Le trafic vers et à partir de la Suisse est aussi touché. Mardi, seuls trois vols sur neuf opéreront régulièrement entre Genève et Paris. Deux liaisons sur cinq voleront normalement entre Zurich et la capitale française. Ciel sans nuages à nouveau à Bâle-Mulhouse, aéroport depuis lequel les neuf vols prévus sont maintenus.

Swiss pourrait proposer plus de places

Pour combler le manque de liaisons vers la France, la compagnie Swiss pourrait «éventuellement» mettre à disposition un appareil plus grand sur deux vols Zurich-Paris mardi soir. «Nous verrons sur le moment si nos capacités nous le permettent, mais nous pourrions affréter un Airbus A321 à la place de l'Airbus A320 prévu, afin de gagner 40 places», indique Mehdi Guenin, porte-parole.

Lundi, le taux d'annulation a largement dépassé 50% dans certains aéroports français. Cela a été le cas à Toulouse (80%), Lyon (71%) ou Nice (71%), où la proportion doit grimper à 82% mardi, selon l'aéroport.

Face à cette situation, Air France a recommandé aux clients ayant un vol d'ici au 22 septembre, dernier jour de l'appel à la grève reconductible lancé par le syndicat majoritaire SNPL AF Alpa, de «reporter leur voyage ou changer leur billet sans frais». Outre le SNPL, le Spaf (deuxième syndicat) a appelé au mouvement jusqu'au 20 et Alter (non représentatif) jusqu'au 18.

Un mouvement d'une semaine serait le plus long conflit mené par des pilotes d'Air France (groupe Air France-KLM) depuis 1998.

Retour aux bénéfices compromis

La direction évalue son coût de «10 à 15 millions» d'euros par jour (jusqu'à 18 millions de francs). Lundi, le PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a laissé entendre que le retour aux bénéfices de la compagnie française pourrait être compromis cette année si la grève dure.

Les syndicats reprochent au projet Transavia de «mettre en concurrence» des pilotes au sein du groupe et craignent que le nouveau plan stratégique «Perform 2020» n'ouvre la voie à un «pillage de l'emploi français».

Alexandre de Juniac exhorte les pilotes à participer à «un projet magnifique», porteur d'un millier d'emplois en France, dont 250 de pilotes.

Suisse touchée

Alors qu'un plan de départs volontaires a été ouvert en août pour 200 des 3760 pilotes d'Air France, le groupe entend augmenter la flotte de Transavia en France de 14 à 37 avions en cinq ans et ouvrir de nouvelles bases en Europe dès 2015, avec des pilotes sous contrat local.

Il rejette la principale revendication des syndicats d'un contrat unique pour les pilotes aux conditions actuelles d'Air France pour les avions de plus de 100/110 places, quelle que soit la compagnie du groupe (Air France, Transavia, Hop!).

Un pilote d'Air France gagne entre 75'000 et 250'000 euros brut annuel selon son grade (copilote ou commandant de bord), ancienneté et affectation (moyen-courrier ou long-courrier). Chez Transavia, le salaire varie entre 87'000 et 180'000 euros. (ats/nxp)

Créé: 16.09.2014, 07h46

Articles en relation

La grève chez Air France touche Genève et Zurich

Mécontentement Au moins la moitié des avions d'Air France étaient cloués au sol lundi. Les pilotes sont engagés dans une grève qui pourrait durer. Les aéroports de Genève et Zurich sont également touchés. Plus...

La moitié des vols d'Air France annulés lundi, la Suisse touchée

Transport aérien Air France devrait être paralysée à 50% lundi par une grève de pilotes. Les aéroports de Genève et de Zurich sont également touchés. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.