Le groupe EADS pourrait prendre le nom d'Airbus

AéronautiqueEADS s'apprête à réorganiser une partie de ses activités dans le cadre d'un réexamen stratégique. Il pourrait à cette occasion changer de nom pour prendre celui de sa filiale Airbus.

EADS est à la recherche d'un meilleur équilibre entre les activités commerciales d'Airbus et les activités du groupe en matière de défense.

EADS est à la recherche d'un meilleur équilibre entre les activités commerciales d'Airbus et les activités du groupe en matière de défense. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette nouvelle organisation sera à l'ordre du jour d'un conseil d'administration fin juillet.

EADS est à la recherche d'un meilleur équilibre entre les activités commerciales d'Airbus et les activités du groupe en matière de défense, maintenant qu'il a renoncé à son objectif à long terme d'équilibrer ces deux pôles. L'an dernier, des discussions de fusion avec le groupe de défense britannique BAE Systems avaient échoué.

«Il y aura quelques grosses annonces, mais pas nécessairement beaucoup de stratégie dans ce passage en revue. C'est plutôt en rapport avec les structures et la rentabilité», explique une personne qui suit le processus de près.

Face aux commandes d'Airbus plus importantes que prévu, les marchés font pression sur EADS pour que le groupe mette davantage en avant ses activités commerciales. Ces dernières ont permis à l'action de gagner 41% en Bourse depuis le début de l'année, après une hausse de 22% en 2012.

«EADS a réalisé qu'il est mieux perçu par les investisseurs s'il est moins présent dans la défense», résume un banquier. Airbus, qui réalise deux tiers du chiffre d'affaires d'EADS, affiche une croissance rapide. «La route vers BAE est bloquée et la route purement commerciale est trop risquée», souligne une personne au fait des discussions.

Synergie plus grande

Parmi les options étudiées figure une synergie plus grande entre les activités du groupe dans la défense et le secteur spatial, expliquent plusieurs personnes.

EADS a réalisé un chiffre d'affaires de 56,48 milliards en 2012. Les activités de défense représentent au total douze milliards d'euros, dont 2,13 milliards pour Airbus Military, qui produit l'avion de transport de troupes A400M et 5,74 milliards pour Cassidian (avion de combat Eurofighter).

Le président exécutif du groupe, Tom Enders, est partisan d'un changement de nom 13 ans après la création d'EADS (European Aeronautic Defence and Space Co), né de la fusion entre le français Aérospatiale Matra, l'allemand Dasa et l'espagnol Casa. Il semble qu'il ait le soutien du président d'Airbus Fabrice Bregier. (ats/nxp)

Créé: 19.07.2013, 10h52

Articles en relation

EADS ouvre une enquête interne sur la corruption

pots-de-vin Des perquisitions par les autorités de plusieurs sites d’EADS en Allemagne, en Suisse et Autriche sont prévues dans le courant du mois. Plus...

EADS et BAE renoncent à fusionner

Aéronautique et défense L'avionneur européen EADS et le fabricant d'armes britannique BAE Systems ont renoncé mercredi à fusionner pour créer un groupe mondial. Ils se sont heurtés au désaccord des gouvernements qui devaient l'autoriser. Plus...

La pression s'accentue sur EADS et BAE Systems

Aéronautique Les actionnaires ont accentué la pression lundi sur EADS et BAE Systems, qui tentent d'arracher l'accord de Berlin, Londres et Paris pour fusionner et créer le plus grand groupe mondial d'aéronautique et de défense. Plus...

Un géant de l'aéronautique pour tacler Boeing

Europe Les deux plus grands groupes européens de l'aéronautique et la défense, EADS et BAE Systems, ont annoncé mercredi discuter d'une fusion qui créerait un géant mondial, rivalisant avec l'américain Boeing. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.