HSBC veut vendre son activité au Liban

BanquesLa banque britannique réduit son activité dans plusieurs pays dans le cadre d'un vaste plan de restructuration.

HSBC est présente depuis 1946 au Liban où elle est implantée sur trois sites et emploie au total quelque 200 employés.

HSBC est présente depuis 1946 au Liban où elle est implantée sur trois sites et emploie au total quelque 200 employés. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

HSBC a entamé des discussions pour vendre son activité au Liban à l'établissement libanais Blom Bank, a-t-on appris lundi auprès de la banque britannique.

«Nous sommes en discussions avec Blom Bank à propos de la possible vente de l'activité bancaire au Liban de HBME», la filiale de HSBC au Moyen-Orient, a expliqué un porte-parole dans un e-mail transmis à l'AFP. «Il n'y a aucune certitude qu'un accord entrera en application. Une nouvelle annonce sera faite si nécessaire», a ajouté le porte-parole.

HSBC est présente depuis 1946 au Liban où elle est implantée sur trois sites et emploie au total quelque 200 employés. Elle y assure notamment des services de banque de détail et de services financiers aux entreprises.

Ébranlée par des scandales et des résultats financiers décevants, HSBC avait annoncé en juin 2015 qu'elle se séparait de presque 50'000 employés dans le cadre d'un plan de restructuration planétaire incluant la vente de ses activités dans plusieurs pays, dont le Brésil et la Turquie. (ats/nxp)

Créé: 25.07.2016, 15h30

Articles en relation

HSBC supprime 840 emplois en Grande-Bretagne

Restructuration La première banque d'Europe a entamé la suppression de 840 postes dans ses activités informatiques. Plus...

Le bénéfice net d'HSBC recule de 18%

Le groupe bancaire britannique a souffert de la volatilité des marchés. Plus...

Bénéfice net en baisse de 1,2% pour HSBC

Année 2015 Le président de la banque, Douglas Flint, qualifie la performance de son groupe de «globalement satisfaisante». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.