Ikea va tester la reprise de meubles usagés

SuisseSelon la presse, le géant suédois va proposer à Spreitenbach (AG) le rachat des meubles Ikea que les gens ne veulent plus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'entreprise d'ameublement Ikea va lancer en janvier un projet pilote permettant aux clients ayant acheté des meubles Ikea de les rapporter lorsqu'ils ne les veulent plus et de recevoir de l'argent en contrepartie, affirme la NZZ am Sonntag.

Un porte-parole du meneur mondial du secteur a indiqué au journal que le test sera mené dans le magasin de Spreitenbach (AG). Le prix de rachat sera compris entre 0 et 60% du prix d'origine.

Armoires, commodes, buffets, tables, chaises, fauteuils, meubles de bureau et cadres de lit seront repris pendant trois mois, à condition qu'ils soient entièrement assemblés, sûrs à l'emploi et en bon état. Ikea revendra les meubles d'occasion à prix coûtant. (ats/nxp)

Créé: 05.11.2017, 10h03

Articles en relation

Chiffre d'affaires d'Ikea Suisse en léger recul

Ameublement Le chiffre d'affaires de la filiale helvétique du géant suédois s'est tassé de 0,8% sur un an à 1,05 milliard. Plus...

Ikea table sur la vente en ligne

Suisse Le géant de l'ameublement suédois veut augmenter ses ventes sur Internet et développer le domaine alimentaire. Plus...

Chez Ikea, on fait (vraiment) comme chez soi

Chine Accablés par la chaleur, des citadins se réfugient dans les enseignes climatisées du géant suédois pour manger ou se reposer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.