Passer au contenu principal

Légère croissance de passagers pour Swiss en 2013

Sur l'entier de l'exercice écoulé, la croissance s'est limitée au trafic intercontinental, a indiqué vendredi le transport aérien contrôlé par le groupe allemand Lufthansa.

ARCHIVES, Keystone

Swiss poursuit son essor, modestement. La compagnie aérienne a transporté l’an passé quelque 15,97 millions de passagers, soit une progression de 0,9% au regard de 2012. Sur le seul mois de décembre, elle a accueilli 1,21 million de personnes, 1,8% de plus en comparaison annuelle.

Sur l’entier de l’exercice écoulé, la croissance s’est limitée au trafic intercontinental, atteignant 4,4% à 3,54 millions de clients. Le volume a, en revanche, stagné en Europe, à 12,42 millions, précise le transporteur contrôlé par le groupe allemand Lufthansa dans un communiqué diffusé vendredi.

Dans l’ensemble, le nombre de vols a diminué de 2,9% à 146’636. Le taux d’occupation des sièges s’est, lui, légèrement amélioré, pour planer à 83,7% contre 82,9% un an auparavant.

Sur le réseau intercontinental, il s’est élevé à 87,3%, en repli de 0,2 point sur un an. Exprimé en passagers-kilomètres transporté, le trafic s’est envolé de 6,3% pour une capacité, formulée elle en sièges-kilomètres offerts, en hausse de 6,1%.

A contrario, le taux d’occupation a progressé à 76,2% sur le Vieux Continent, après 74,7% en 2012. Le trafic s’y est étoffé de 0,9% pour une capacité en diminution de 1,1%. Côté fret, Swiss WorldCargo affiche un taux de remplissage, exprimé en volume, de 78,9% au lieu de 79,3%.

Hausse plus élevée pour Lufthansa

Le groupe Lufthansa a, pour sa part, transporté 7,3 millions de passagers en décembre, soit une hausse de 2,5% en rythme annuel. Une embellie lui permettant de faire progresser son trafic sur l’ensemble de 2013 à 104,6 millions de personnes, en hausse de 1% par rapport à 2012.

Sur l’entier de l’an dernier, le transporteur d’outre-Rhin a réduit ses vols de 3,7%, améliorant ses capacités de 1% et le taux de remplissage de ses appareils de 1 point à 78,9%.

«L’introduction d’avions plus gros et le remplissage globalement meilleur des vols ont été capitaux pour cette évolution positive», commente Lufthansa, engagé dans un vaste plan d’économies.

La marque Lufthansa seule, avec sa filiale Germanwings qui doit récupérer d’ici à la fin de l’année la majeure partie des vols européens, a vu son trafic augmenter de 1,4% l’an passé, à 76,3 millions de passagers, pour des capacités en hausse de 1% et un taux de remplissage de 79,1% (+1 point). A l’inverse, le nombre de passagers d’Austrian Airlines a reculé de 1,6% à 11,3 millions. A titre de comparaison, Air France-KLM a enregistré une hausse de 2,2% de ses clients sur l’ensemble de 2013, easyJet une augmentation de 3,6%.

Résultats en mars

Swiss dévoilera ses résultats financiers le 13 mars. Sur les neuf premiers mois de 2013, elle avait dégagé un bénéfice d’exploitation en hausse de 13% à 209 millions de francs, pour un chiffre d’affaires en progrès de 2,4% à 3,91 milliards. Sa maison mère avait, de son côté, publié un résultat opérationnel en recul de 27% à 660 millions d’euros (815 millions de francs) pour la même période, impacté par les coûts de restructuration.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.