Passer au contenu principal

Logitech présente des résultats «inacceptables»

Le groupe vaudois Logitech a annoncé une perte nette de 181,5 millions de francs au troisième trimestre de son exercice 2012/2013. Il avait dégagé un bénéfice net de 51 millions de francs le trimestre précédent.

Bracken Darrell, directeur de Logitech, ici en avril 2012.
Bracken Darrell, directeur de Logitech, ici en avril 2012.
Keystone

Très mauvais résultats pour le fabriquant de périphériques informatiques basé à Morges. Logitech dévoile ce jeudi chiffres d'affaire en baisse de 14%, à 572,5 millions de francs au troisième trimestre. Pour cette même période, la perte nette se monte à 181,5 millions de francs.

«Ces résultats sont inacceptables», a commenté Bracken Darrell, patron de Logitech, cité dans un communiqué. Il explique que des mesures vont être prises pour rendre le groupe plus rentable. Des produits sont en cours de développement, lesquels s'appuient sur le succès croissant des tablettes et des smartphones.

Bracken Darrell dirige Logitech depuis le 1er janvier. Il a remplacé Guerrino de Luca qui occupait ce poste ad intérim parallèlement à sa fonction de président.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.