Logitech renoue avec les chiffres noirs

InformatiqueLogitech a remonté la pente et boucle l'exercice 2013/2014, clos fin mars, sur un bénéfice net de 75,5 millions de dollars (66,8 millions de francs), après une perte de 228 millions un an plus tôt.

Forte de ses chiffres noirs, la société Logitech réitère son optimisme et confirme les objectifs relevés pour l'année fiscale 2015.

Forte de ses chiffres noirs, la société Logitech réitère son optimisme et confirme les objectifs relevés pour l'année fiscale 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ventes du leader mondial des périphériques informatiques ont crû de 1% au regard de l'année précédente à 2,123 milliards de francs.

«Au début de l'exercice, nous avions prévu des ventes solides dans nos secteurs porteurs, la réduction de nos coûts d'exploitation et l'amélioration de notre rentabilité», commente le patron de Logitech, Bracken Darrell dans le communiqué publié jeudi. «Nous avons tenu nos engagements à tous les niveaux», se félicite l'Américain.

Au plan opérationnel, le fabricant basé à l'Ecole polytechnique de Lausanne et en Californie, toujours en phase de transformation, a redressé sa rentabilité. Le résultat d'exploitation boucle sur un solde positif de 77,2 millions de dollars, après une perte de 249,9 millions voici un an.

Après avoir surpassé les attentes trois trimestres d'affilée, le résultat net au seul quatrième trimestre ressort à 11,6 millions de dollars, contre un débours de 33,6 millions douze mois plus tôt. Les recettes se sont quant à elles étoffées de 3% à 485,3 millions par rapport à la même période une année auparavant.

La manne des tablettes

Les chiffres publiés jeudi dépassent les attentes du marché, sauf le résultat opérationnel EBIT grevé par des charges de restructuration à hauteur de 14 millions de dollars. Les analystes consultés par l'agence d'informations financières AWP attendaient un chiffre d'affaires de 2,11 milliards, un EBIT de 91 millions et un bénéfice net de 68 millions.

Au cours de l'exercice, le groupe a confirmé son potentiel du côté des accessoires pour tablettes, des équipements de jeu et des enceintes audio sans fil. Pris ensemble, ces trois segments ont ainsi vu leurs ventes progresser de près de 50% tant sur l'année qu'au seul dernier trimestre.

En revanche, dans son activité d'origine des souris et claviers, Logitech accuse globalement un repli. Toutes les autres catégories de produits ont connu elles aussi un tassement.

Optimiste pour 2015

Forte de ses chiffres noirs, Logitech réitère son optimisme et confirme les objectifs relevés pour l'année fiscale 2015. Le fabricant table toujours sur des recettes de 2,16 milliards de dollars pour l'exercice à venir et vise un résultat opérationnel (non US-GAAP) de 145 millions.

Pour mémoire, Logitech avait plongé dans le rouge au terme de l'année fiscale 2012/2013. Le groupe avait alors entamé sa troisième restructuration en quatre ans, au prix de suppressions de postes, de réductions de coûts et d'un réajustement de la ligne de produits.

Pour mieux miser sur l'innovation, la société a notamment quitté Morges (VD) en juin dernier. Elle a ainsi regroupé ses 250 collaborateurs de Suisse romande sur le site de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). (ats/nxp)

Créé: 24.04.2014, 09h54

Articles en relation

Logitech relève ses prévisions pour 2015

Informatique Après avoir accusé une perte nette de 228 millions de dollars au terme du précédent exercice, Logitech prévoit de boucler l'exercice 2013/2014, qui s'achève fin mars, sur un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars et est confiant pour la suite. Plus...

Logitech affiche de meilleures ventes qu'attendu

Informatique Logitech a annoncé jeudi un bénéfice net de 48,5 millions de dollars (44,2 millions de francs) au 3e trimestre de son exercice 2013/2014, un résultat jugé «meilleur que prévu». Plus...

Logitech transforme l’iPhone en console portable

Test Jouer sur le petit écran de l’iPhone relève parfois du casse-tête. Logitech l’a compris et lance une manette bien pensée pour le dernier mobile d’Apple. Plus...

Logitech fait mieux qu'attendu

Matériel Informatique Logitech a dû faire face à une baisse de son bénéfice au deuxième trimestre. Plus...

Logitech a un nouveau chef des finances

Informatique Logitech n'avait plus de directeur financier depuis plusieurs mois. Vincent Pilette remplace Erik Bardman qui avait quitté en avril le spécialiste vaudois des périphériques informatiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...