Maggi rebondit après le scandale des nouilles

IndeNestlé poursuit son retour à la normale en Inde, après avoir été secoué par le scandale des nouilles Maggi contaminées au plomb.

Nestlé avait dû retirer en mai 2015 les nouilles instantanées Maggi des commerces indiens après la découverte d'une teneur en plomb supérieure au niveau autorisé.

Nestlé avait dû retirer en mai 2015 les nouilles instantanées Maggi des commerces indiens après la découverte d'une teneur en plomb supérieure au niveau autorisé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La part de marché pour le produit a rebondi - pénalisé par le scandale -, a affirmé la responsable de la zone Asie, Afrique et Océanie (AOA), Wan Ling Martello.

«L'évolution des nouilles Maggi en Inde est meilleure que prévu», a précisé Wan Ling Martello lors de la journée des investisseurs du géant alimentaire vaudois, mercredi à Vevey. Après avoir chuté de 79% à zéro suite au retrait du produit l'année dernière, la part de marché est remontée à 11% en novembre grâce à la réintroduction des nouilles pour monter à 53% actuellement.

En raison notamment du retrait des nouilles Maggi en Inde, la part de marché de la zone AOA a nettement souffert, avec un retard de 220 points de base par rapport à la concurrence mi-2015. Ce retard a depuis été comblé et se situait à 160 points de base en mars.

Nouilles réintroduites

Nestlé avait dû retirer en mai 2015 les nouilles instantanées Maggi des commerces indiens après la découverte d'une teneur en plomb supérieure au niveau autorisé dans certains échantillons. Le numéro un mondial de l'alimentaire, qui a toujours affirmé que ces produits étaient propres à la consommation, avait été contraint de suspendre sa production. Les nouilles ont fait leur retour dans les rayons en novembre dernier.

Le groupe a cependant de nouveau des problèmes avec ses nouilles instantanées Maggi en Inde, avait affirmé en avril le Wall Street Journal. Des inspecteurs des denrées alimentaires de l'Etat d'Uttar Pradesh ont déposé une plainte contre le numéro un mondial de l'alimentaire, lui reprochant ses méthodes de production. Des échantillons de nouilles auraient relevé un niveau trop élevé de cendres.

Difficultés en Chine

Hormis l'Inde, la Chine a ainsi contribué aux difficultés de la zone AOA. Nestlé y rencontre des difficultés avec sa marque Yinlu de boissons au lait d'arachide et de gruaux de riz. Les produits du géant vaudois ont souffert d'un intérêt croissant des consommateurs pour des marques premium et de la chute du prix du lait.

«Le rebond de Yinlu va prendre un certain temps», a tempéré Wan Ling Martello. Nestlé compte notamment s'appuyer sur le commerce électronique et un partenariat avec le portail chinois Alibaba. (ats/nxp)

Créé: 25.05.2016, 11h42

Articles en relation

Les nouilles Maggi à nouveau vendues en Inde

Alimentation Des teneurs en plomb trop élevées avaient été découvertes à fin mai dans les nouilles instantanées Maggi retirées cet été. Plus...

Nestlé reprend la production de ses nouilles Maggi

Inde Le géant suisse de l'alimentation a repris la production de ses nouilles instantanées Maggi en Inde. Celles-ci étaient interdites depuis le mois de juin en raison d'une teneur excessive en plomb. Plus...

Les nouilles Maggi remises en vente en novembre

Inde Les nouilles instantanées fabriquées par Nestlé feront leur retour dans les commerces indiens le mois prochain. Plus...

Nestlé prépare le retour des nouilles Maggi en Inde

Alimentation Nestlé envisage un retour de ce produit contesté sur le marché indien d'ici à la fin de l'année. Plus...

La justice indienne annule l'interdiction des nouilles Nestlé

Conflit La justice indienne a ordonné de nouveaux tests sur la teneur en plomb des nouilles Maggi avant de les remettre en rayons. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...