Passer au contenu principal

Mixfit, le Nespresso de la boisson nutritionnelle et vitaminée

La société américano-suisse développe ses machines connectées au Chalet-à-Gobet.

La nouvelle machine nutritionnelle de Mixfit
La nouvelle machine nutritionnelle de Mixfit
DR

Pour beaucoup, la tasse de café du matin, tiré d’une capsule insérée dans la machine, est un passage obligé! Ancien développeur chez Nespresso, Marco Iotti s’est dit qu’un appareil qui préparerait des boissons nutritionnelles et vitaminées trouverait sans doute aussi son marché chez les sportifs et les personnes qui veulent s’alimenter sainement. Surtout si le breuvage est personnalisé selon leurs besoins du jour en vitamines et en minéraux. Voilà comment est née Mixfit.

La société, fondée en 2015 avec son compère Reza Zanjani, est basée à Boston, où réside ce dernier. Mais les activités de recherche et développement sont installées au Chalet-à-Gobet, dans l’incubateur de l’École hôtelière de Lausanne (EHL). Le bureau de Marco Iotti, où cinq personnes s’activent sur la douzaine que compte la société, est en pleine effervescence. On met actuellement la dernière main à la nouvelle machine nutritionnelle qui sera commercialisée en Suisse dès cet été, par le canal d’internet.

Via un smartphone connecté

Pour préparer un gobelet de boisson en fonction des besoins de l’utilisateur, la machine utilise les données transmises par son smartphone connecté. L’application récolte les données de son activité physique – nombre de pas, distance parcourue, etc. – et les associe aux caractéristiques du profil personnel, comme l’âge ou la taille.

Les aliments préalablement ingurgités, les conditions météorologiques et même le taux de pollution figurent également parmi les paramètres. Grâce à l’intelligence artificielle, le système détermine simultanément le breuvage le plus adapté concocté par la machine. On peut boire une ou deux doses par jour.

Marco Iotti relativise: il n’est pas nécessaire que toutes les données soient extrêmement précises. En revanche, la qualité des composants de la boisson est savamment étudiée, en partenariat avec la société néerlandaise DSM. Sa filiale à Kaisergaugst peut se targuer d’être un des plus grands producteurs mondiaux de produits nutritionnels et de vitamines. Elle détient 50% du capital de Mixfit. L’équipe basée sur les hauts de Lausanne compte d’ailleurs trois nutritionnistes.

À partir de 23 nutriments

Le cofondateur observe que, si le taux de pollution est élevé, la préparation doit contenir plus d’antioxydants. Mais la machine sert une préparation personnalisée à partir de 23 nutriments essentiels, selon des critères scientifiques. L’entreprise assure délivrer uniquement les vitamines, les nutriments et minéraux dont le corps a besoin. Mixfit est associée aussi avec Givaudan, à Genève, leader mondial des arômes et parfums, pour donner un bon goût à chacune des boissons.

Si le programme interne utilise l’intelligence artificielle pour s’adapter au style de vie du consommateur et détecter des manques nutritionnels, celui-ci peut néanmoins donner ses propres objectifs en la matière. L’application permet également de connecter des appareils de fitness. Aux États-Unis, Mixfit écoule ainsi une grande partie de ses appareils.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.